Toujours les mêmes travers

Football

Thomas Vanden Brill

Publié le

Tournai 1 Ostende 2

<

TOURNAI Jean-Marc Varnier ne changea pas le onze victorieux de Namur. Seoudi tenait finalement son poste en soutien de l'attaque. Les Sang et Or rentraient de la plus belle des manières dans la partie. À la 5e, Seoudi produisait un effort sur le flanc droit pour centrer dans le rectangle. L'inusable De Vreese plaçait une tête imparable et offrait l'avantage aux locaux. Ostende tentait de réagir mais Delwarte par deux fois s'interposait avec brio devant Lord. Wallaeys portait également le danger devant la cage de Delwarte mais sa tête passait un rien au-dessus. Tournai ne retenait pas la leçon puisqu'à la 21e, Vandendriessche glissait le cuir sous Delwarte qui ne pouvait empêcher le ballon de franchir la ligne. Les Sang et Or semblaient dans les cordes. Avant les citrons , Lord, bien lancé par le milieu ostendais, s'en allait dribbler Delwarte pour placer le ballon dans le but vide et donner l'avantage aux Côtiers. Ostende désormais en confiance contrôlait le déroulement de la partie et Tournai ne semblait pas en mesure de réagir. Jean-Marc Varnier injectait du sang neuf à la mi-temps avec les montées de Quivy et de Thonon. Mais c'est une nouvelle fois Ostende qui se montrait le plus dangereux mais Lord se montrait maladroit. À partir de la 55e, Tournai semblait reprendre le dessus sans danger toutefois. Si Ostende reculait, jamais les Sang et Or n'ont été en mesure d'inquiéter Van Ryckeghem. Trop lent, trop imprécis, Tournai ne méritait pas d'égaliser. Pire même, les visiteurs, en contre, manquaient plusieurs fois le break. Après la belle victoire acquise face à Namur, Tournai est retombé dans ses travers...



© La Dernière Heure 2007

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info