Toyes: "Dommage de partir ainsi"

Football

L. Dec.

Publié le

Geoffray Toyes vit ses dernières heures sous la vareuse hurlue

MOUSCRON Après trois années de bons et loyaux services à l'Excel, Geoffray Toyes a été invité par la direction à se trouver un nouvel employeur. "La vie dans un club est faite de bon et de mauvais souvenirs. Je suis globalement satisfait d'avoir posé mes valises pendant trois saisons à Mouscron. J'y ai rencontré des gens très accueillants."

Titulaire incontestable sous l'ère de Marc Brys en début de saison, depuis le changement de coach, le Bordelais a dû plus souvent se contenter d'une place sur le banc. "Mouscron a fait un début de saison tonitruant. Puis, sans qu'on comprenne vraiment pourquoi, de nombreux changements sont intervenus dans l'urgence. Alors que nous occupions la huitième place du classement, le coach a été viré et la moitié de l'équipe s'est retrouvée dans le noyau B. Sur le plan personnel, j'ai eu la désagréable impression qu'on m'avait coupé l'herbe sous les pieds sans qu'on m'ait avancé une explication cohérente."

Geoffray Toyes accuse également quelques personnes de la direction de lui avoir manqué de respect. "Encore aujourd'hui, personne n'est venu me voir pour me dire que mon contrat ne serait pas renouvelé. Pire encore, on m'a laissé espérer pendant plusieurs mois. Comme dans un couple, il est pourtant préférable de dire les choses en face, et ce même si elles font mal à entendre. C'est une question de respect, mais je crois tout simplement que certains membres de la direction ne sont pas à leur place. Peut-être les plus anciens auraient-ils dû taper du poing sur la table de la direction au lieu de rester bien sages."

Quoi qu'il en soit, le défenseur central souhaite conclure sur une note positive. "Face au GBA, j'aurai une pensée pour Dugardein qui livrera son dernier match pour Mouscron. J'ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec les anciens, car nous étions sur la même longueur d'onde. En ce qui me concerne, j'aurai bientôt 35 ans, mais mon envie de jouer est intacte. J'espère trouver un club qui aura besoin de mes services."



© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info