Malgré deux dernières saisons diamétralement différentes, le résultat final sera quasiment identique pour l’AFC Tubize …

Après 19 rencontres de Belgacom League , les Sang et Or occupaient une brillante 5e place, avec 30 unités, et ce, malgré un passage à vide (3/18) au milieu du premier tour. Au début du mois de janvier, la plupart des observateurs estimaient même que Tubize pouvait jouer un rôle au cours du second tour.

Cependant, huit matches plus tard, une nouvelle mauvaise passe (5/24) a fait chuter les Brabançons à la 12e place. La fin de saison s’annonce donc insipide pour Tubize, qui n’a plus rien à espérer ni à craindre d’ici la fin du mois d’avril.

Paradoxalement, alors que l’actuel exercice semblait nettement plus positif que la saison précédente, au cours de laquelle l’AFC avait dû batailler jusqu’au bout pour assurer son maintien en D2, les saisons 2011-2012 et 2012-2013 risquent d’être identiques sur un plan purement arithmétique.

Lors de la saison dernière, les Tubiziens avaient terminé à la 12e place, avec 41 points.

“Il nous reste sept matches pour dépasser ce total” , soulignait l’entraîneur Dante Brogno, alors que son équipe totalise 35 unités, à la 11e position.

Un objectif bien modeste eu égard aux espoirs nés à l’issue du premier tour. Mais, à la décharge de l’AFC, l’interdiction de recrutement, la trêve inopinée de 42 jours, l’accumulation de matches et la multiplication des suspensions ont pesé très lourd au décompte final.

Cependant, afin de préparer l’avenir, les Sang et Or ne peuvent se résoudre à la démobilisation. Lors de ses sept dernières sorties, Tubize doit notamment affronter les quatre derniers de la série.

Ce calendrier va-t-il permettre aux joueurs d’accrocher un classement plus en phase avec leur très bon début de saison ? Les supporters l’espèrent …



© La Dernière Heure 2013