Un bon point… pour Liège

Football

Kevin Centorame

Publié le - Mis à jour le

Sur le papier, le derby wallon, qui marquait les retrouvailles entre Michel Wintacq et Raphaël Quaranta, pouvait paraître disproportionné


BOUSSU-BOIS D’un côté, Boussu Dour restait sur un partage au Brussels et de l’autre, le Matricule 4 alignait une formation plutôt jeune.

Mais en lançant sa classe biberon, Raphaël Quaranta était sûr d’une chose : le fighting spirit y serait. Comme face à Turnhout, cela a permis à sa formation de glaner un point dans le Borinage, le 11e en l’occurrence, aux dépens d’une formation boraine probablement trop sûre d’elle au moment d’aborder les débats.

Avec un peu de chance, les Liégeois auraient même pu réaliser le hold-up du week-end. Ce sont eux, d’ailleurs, qui se ménageaient la première opportunité du match, mais la volée de Cacciatore, sur service d’El Khadri, était croquée. Il fallait attendre la 31e minute pour assister au premier tir cadré borain.

Signé Issankoy, il était trop mou pour inquiéter Descamps. La première mi-temps fut pauvre. Et comme pour donner raison à ceux qui étaient restés chez eux, la suite ne fut guère meilleure.

Le RBDB tenta par tous les moyens de perturber l’organisation adverse, mais le dernier geste, voire l’avant-dernier, faisait cruellement défaut, à l’image d’un Saffer qui a raté tout ce qu’il a entrepris hier après-midi.

Les Liégeois ne mirent qu’une fois le nez à la fenêtre et la phase fut fatale à Coqu. Pas de but d’ouverture dans cette partie, mais une sortie prématurée pour le gardien, blessé à la réception d’une claquette sur un centre-tir involontaire de Bollue.

Si Boussu Dour s’en ira à Tournai le week-end prochain, le FC Liège, bye, a terminé son premier tour à la dernière place. Il affichera un tout nouveau visage dès janvier…



© La Dernière Heure 2009

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info