Sofiane Loukar, 30 ans, défenseur et capitaine de l'équipe de Saïda qui évolue en Ligue 2 algérienne, est mort sur le terrain après avoir été victime d’un traumatisme crânien consécutif à une violente chute après un choc avec le gardien de l'équipe d'Oran. Selon les médias algériens, le joueur a d’abord été pris en charge par les soigneurs avant de revenir sur le terrain et de s’effondrer à nouveau dix minutes plus tard. Il n’a pas pu être réanimé et a succombé à un arrêt cardiaque.

"Je suis très abattu, c’est très dramatique qu’un jeune puisse succomber à un choc sur un terrain de football. Le jeune joueur a perdu la vie après un télescopage aérien, mais malgré l’intervention des médecins il a succombé à sa blessure", indique Ali Malek, président de la Ligue nationale de football amateur (LNFA). "Nous avons tout de suite vérifié son dossier au niveau de la Ligue et il n’a aucune contre-indication pour pratiquer le football de haut niveau. Son dossier est parfait", a-t-il ajouté.