Un but gag qui a surpris tout le monde. Vraiment tout le monde

RIO Voici sans doute l'un des buts les plus improbables de la semaine. Il nous vient du Brésil où se tenait ce mercredi les matchs aller du premier tour de la Coupe du Brésil.

Parmi les surprises de la soirée, la belle victoire de CRAC, une équipe au nom étrange qui n'évolue qu'en troisième division et qui s'est offert le scalp du Nautico, pensionnaire de l'élite (3-1). En fait, CRAC sont les initiales de Clube Recreativo e Atlético Catalano, ce qui fait tout de suite beaucoup plus court.

CRAC a pris l'avance sur pénalty à la 21e grâce à Pantico. Le même joueur faisait ensuite chavirer le stade en plantant le deuxième but de ses couleurs juste avant la pause. A 10 minutes du terme, les locaux s'offraient même un troisième goal.

Une réalisation pour le moins curieuse puisque son buteur n'a même pas vu le ballon franchir la ligne. Danilo qui se trouvait au point de pénalty avait été idéalement servi après le débordement d'un partenaire sur le côté droit. Malheureusement, il manquait sa reprise qui partait en cloche et semblait destinée aux gants du gardien de Nautico. Mais ce dernier va complètement se louper et va passer à côté du cuir qui a finalement fini sa course au fond des filets. Au même instant, Danilo partait reprendre sa place jusqu'à ce qu'il comprenne qu'il venait de marquer.

Comme quoi faut toujours y croire.