Liège – Beveren 1-1

Liège : Telemans; Winandts, Callegari, Aktan, Lacroix; El Khadri, De Pauw (46e Nizet), Dibi, Buvens (85e Proesmans), Maréchal; Grandisson (40e Bruzzese).

beveren : Lemmens; Collen, Rentmeister, Van Damme, Peersman; Baghdad, Asante (64e Van Belle), Martens, Cousin; Snelders, Ceesay (74e De Wilde).

Arbitre : M. Bylois.

Avertissements : Martens, Assante, Nizet, Callegari, Lemmens.

Exclusion : 83e Cousin.

Les buts : 45e + 1 Ceesay (0-1), 90e + 1 Bruzzese (1-1).

SERAING Embourbés dans les soucis, sportifs et extra-sportifs, les Sang & Marine ont accueilli l’unité chipée dans le temps complémentaire comme un réel soulagement.

“Nous avons régulièrement eu le sentiment de ne pas être récompensés , analysait Raphaël Quaranta. Ce soir (Ndlr, lisez samedi soir), dans la grisaille, le miracle auquel je ne croyais plus s’est produit.”

Car, après une entrée en matière encourageante, les Liégeois ont accumulé imperfections techniques et carences dans la qualité du jeu. “Vu la pléiade d’absents, les réservistes avaient l’occasion de démontrer leur valeur. Vous avez vu la suite…” glissait le coach liégeois en visant Grandisson.

Faute de forces vives confirmées, les jeunes Bruzzese, Nizet et Proesmans ont été appelés au chevet de Liégeois guère fringants. Une défaite face aux Waeslandiens, où Ceesay étalait son talent, aurait été dramatique. Mathématiquement et moralement !

Mais, sur l’ultime offensive, le centre d’El Khadri trouvait le front victorieux de… Bruzzese. Un but salvateur pour les locaux et… source de colère chez les visiteurs. “Nous ne sommes pas contents avec ce point. On ne pouvait quitter le Pairay qu’avec la victoire” , martelait Van Britsom, doublure de Boskamp.



© La Dernière Heure 2009