L'interminable séance de tirs au but entre Newell's Old Boys et le Boca Juniors

BUENOS AIRES On a assisté à un véritable thriller ce jeudi soir à Rosario où se déroulait le quart de finale retour de la Copa Libertadores entre Newell's Old Boys et le Boca Juniors. Un duel 100% argentin qui a tourné en faveur des joueurs locaux au terme d'une interminable séance de tirs au but.

Lors de la manche aller disputée à la Bombonera chère au Boca Juniors, les deux formations s'étaient quittées sur le score de 0-0. La manche retour à l'Estadio Marcelo Bielsa s'est terminée sur le même résultat. Les prolongations devaient donc départager les deux équipes.

Mais voilà, au terme des 120 minutes de jeu, le marquoir n'avait toujours pas bougé et c'est donc la cruelle séance des tirs au but qui allait déterminer le nom du demi-finaliste.

On se rappelle que ce même exercice avait été particulièrement captivant lors de la demi-finale de Coupe de Belgique entre Genk et Anderlecht, mais ce n'est rien en comparaison du suspense que nous ont offert Newell's Old Boys et Boca Juniors.

Juan Roman Riquelme est le premier à s'élancer. La légende de Boca rate sa tentative, Newell's vire donc en tête. Mais le quatrième tireur de la Lepra, le défenseur Marcos Cacéres expédie son ballon au-dessus. Les deux équipes en sont à 3-3. Carruzo et Urriti ratent ensuite leurs tentatives. Les deux équipes en sont toujours à 3-3 après 5 tentatives chacune.

C'est finalement le...26ème pénalty qui départagera les deux formations. Juste avant, Burrito Martinez voyait son envoi détourné par Guzman. Maxi Rodriguez, l'ancien international albiceleste s'élançait ensuite et offrait la qualification à Newell's Old Boys.

Cette interminable séance de tirs au but n'est ce pendant pas la plus longue de l'histoire du football professionnel. Le record serait toujours détenu par un match de coupe de Namibie, où il avait fallu 48 essais pour départager le KK Palace et les Civics !

Pour ceux qui veulent voir en entier la séance de tirs au but entre Newell's Old Boys et Boca Juniors, sachez qu'elle dure 20 minutes. Courage !

© La Dernière Heure 2013