division 2

Dender – Eupen 0-1

Dender : De Boodt; Mathe Luvagho (66e Saintini), Simov, Zukaovic, Blondelle; De Meersman, Imschoot (13e Van Den Brandt); Banga, Ngolok, Munyaneza; Van Den Eede (58e Lauriente).

Eupen : Petr; Alex, Maric, Kocabas, Colin; Vinamont, Aguilar, Saglik, Lepiller (58e Milicevic); Aubameyang (89e Mombongo), Obradovic (74e Hendrikx).

Arbitre : M. Gumienny.

Le but : 35e Obradovic (0-1).

DENDERLEEUW Les Flandriens s’appropriaient le début de rencontre mais manquaient de pertinence dans le dernier geste. De plus, Eupen se montrait davantage spectateur qu’acteur, la plupart de ses joueurs se plaçant bien trop loin de leurs hommes et perdant ainsi la majorité de leurs duels.

“Nous étions mal en place durant le premier quart d’heure. Nous avons alors rectifié le tir tactiquement, et ce repositionnement nous a remis sur les bons rails” , analysait Danny Ost.

Ce changement permettait aux Eupenois d’équilibrer les échanges mais, surtout, de se montrer plus convaincant en reconversion offensive. Comme sur le but, à la 35e, lorsque Saglik isola parfaitement Aubameyang qui servit ensuite Obradovic, seul au second poteau, pour l’ouverture du score.

“Nous avons réalisé un match très sérieux emprunt de beaucoup de maturité dans sa gestion car, finalement, Dender ne s’est pas vraiment créé d’occasions.”

Ce fut même l’Alliance qui se procura la plus belle possibilité du second acte, mais l’essai de Aubameyang heurta la transversale.

“Quand nous loupons la balle de break pour faire 0-2, j’ai craint un instant que le scénario catastrophe de la semaine dernière face à Ostende ne se répète…”

En définitive, il n’en sera rien tant les hommes de Patrick Asselman sont apparus apathiques.

“Cette victoire fera beaucoup de bien mentalement surtout avec les autres résultats du week-end qui nous sont plutôt favorables.”



© La Dernière Heure 2009