Replacé en défense centrale, le jeune Mouscronnois est à nouveau compétitif

MOUSCRON Auteur d'une nouvelle prestation de qualité face à Charleroi, Daan Van Gijseghem retrouve, peu à peu, toutes ses sensations sur un terrain. Il faut dire qu'après avoir été replacé dans l'entrejeu puis sur le côté droit de la défense par Marc Brys, le Renaisien a retrouvé sa place de prédilection dans l'axe de la défense à côté d'un autre jeune joueur, le solide Jérémy Sapina.

"À Genk, tout est possible"

Complémentaires, les deux hommes offrent un gage de sûreté : la défense mouscronnoise n'a concédé qu'un seul but depuis que Van Gijseghem et Sapina composent l'axe central des Rouge et Blanc . "Effectivement, cela me fait plaisir de retrouver la place où j'ai été formé mais j'aurais aimé conserver le zéro derrière face à Charlero i, tempère-t-il. Quant à mon association avec Jérémy, elle se passe bien mais je suis sûr que l'on peut mieux faire. Nous devons apprendre à parler plus. Je crois que ça va venir."

Les prestations du jeune défenseur central n'ont pas échappé au sélectionneur des U20 qui a décidé de le reprendre pour disputer un match international contre la Slovaquie à Prievidza dans le cadre de l'International Challenge Trophy . "C'est toujours un plus de pouvoir défendre les couleurs de son pays , reconnaît Daan. Mais pour moi, le plus important c'est d'assurer le maintien de l' Excel, de continuer à progresser et de terminer l'année en beauté."

Dorénavant, les Hurlus ont donc retrouvé le goût de la victoire et ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin, même si leur prochaine rencontre, en déplacement à Genk ce vendredi, risque de ressembler à tout sauf à une partie de plaisir. Mais on sait désormais que les hommes d'Enzo Scifo sont capables de tout en cette fin de championnat. "Un déplacement à Genk n'est jamais facile à gérer. D'abord, c'est une équipe de qualité et même s'ils n'ont que deux points de plus que nous au classement, je peux vous assurer que ce n'est pas une équipe de seconde zone. Pour nous, cela peut-être un bon test. Après deux beaux succès chez nous, on va voir comment on se comporte dans un stade où les supporters nous seront hostiles. Mais si nous affichons la même mentalité que lors de nos dernières sorties, tout est possible."



© La Dernière Heure 2008