L'ancien Ket d'Anderlecht s'est dit très fier d'aller au TP Mazembe. Le Congo a une place importante dans le cœur d'Anthony Vanden Borre. L'ancien Diable rouge a aussi tenu à remercier Anderlecht qui ne lui a mis aucun bâton dans les roues.

"Marre du foot européen", Anthony Vanden Borre  l'avoue à demi-mot, mais "pas marre du foot" reprend-t-il. "Je ne vais pas là-bas pour dormir, j'y vais avec cœur, pour donner le meilleur de moi-même."

A la question de pouvoir revenir en équipe nationale, Anthony Vanden Borre est clair : "oui !" La comparaison se fait évidemment avec Axel Witsel qui pourrait rester Diable rouge malgré son départ en Chine. "Le championnat congolais n'a rien à envier au championnat chinois. Le TP Mazembe est un plus grand club que certains clubs chinois."

Voilà que ne manquera pas de faire réagir.