"Juste après avoir battu Anderlecht chez nous dans les play-offs I, j'ai dit que nous pouvions être champions"

GENK Avec Thibaut Courtois comme Gardien et Frank Vercauteren comme Entraîneur de l'Année, le nouveau champion de Belgique, Genk, est reparti dimanche avec deux des quatre prix attribués dimanche lors du 28e Gala du Footballeur Pro de l'Année.

Frank Vercauteren s'empare de cette récompense pour la première fois de sa carrière.

"Il s'agit naturellement d'une satisfaction personnelle. Quand tu vois qui l'a déjà gagné, tu es content d'en faire partie" a réagi l'entraîneur bruxellois de 54 ans après avoir reçu son prix à Tour & Taxis. "Si je pouvais remporter cette distinction l'an prochain, ce serait certainement un succès, mais confirmer est toujours le plus difficile",a-t-il conclu.

Vercauteren a empoché 591 voix et devance Peter Maes (438), qui a amené Lokeren aux play-offs I . L'entraîneur d'Anderlecht Ariël Jacobs, vainqueur l'an dernier, a terminé troisième avec 147 voix.

"Juste après avoir battu Anderlecht chez nous dans les play-offs I, j'ai dit que nous pouvions être champions. À partir de ce moment nous avions notre sort entre nos mains", explique Vercauteren en revenant sur la saison à peine écoulée.

"La saison prochaine, nous devons confirmer et ce ne sera pas facile", a-t-il répété, "mais j'estime que le groupe peut le faire. Plusieurs joueurs partiront probablement, mais seulement quelques uns pour une belle somme.
Une fois clairement défini qui restera et qui partira, nous pourrons évaluer comment nous pourrons maintenir notre niveau, a conclu l'Entraïneur de l'Année.

© La Dernière Heure 2011