Bruxelles, Liège, Mons et Sambreville vibreront au rythme des rencontres des Diables rouges grâce au dispositif mis en place par votre journal préféré.


Bruxelles : les Diables en format géant

Le foot, le foot, le foot. Où mieux s’éclater au rythme des crochets des Diables, en général, d’Eden Hazard, en particulier, qu’au Heysel même ? L’originalité de l’écran de 45m 2 qu’y posera la Ville de Bruxelles, dès ce mardi 17 juin ? Patron de Pro Sport, la paracommunale organisatrice, Marc Vlaeminck nous en livre les enthousiasmants contours… "Nous avons prévu cet écran géant ainsi qu’un rappel de 15m2 sur l’esplanade du stade Roi Baudouin", situe notre interlocuteur. "L’espoir ? Attirer entre 10 et 15.000 personnes."

Aux fins d’atteindre ce but, le site sera ouvert la bagatelle de trois heures avant le début des rencontres de la bande à Wilmots. Autant vous dire que DH et Pro Sport ont mis les petits plats dans les grands. "Il y aura un DJ de la DH, des animateurs, des jeux interactifs sur écran, de la distribution de gadgets, un stand de tirs au but, un autre de jonglages, etc. Grâce à BetFirst, on fera aussi des paris en ligne", énumère, à la volée, le big boss.

Accessible au grand public et, bien entendu gratuite, la fête jouera la carte de la sécurité absolue. Stewards ou agents de sécurité y veilleront en permanence. Au reste, Pro Sport se réserve le droit de fermer l’esplanade si, d’aventure, la compression de population s’y avérait difficile à gérer. Faut-il le stipuler ? Pareil rassemblement ne serait rien sans des stands où se restaurer et se désaltérer. Aussi y êtes-vous conviés sans vous charger de vos propres moyens de subsistance. Marc Vlaeminck et ses équipiers ont, jusqu’ici, planifié cinq matches. Comprenez les trois duels belges des poules, un huitième de finale et un quart. Avec, en prime, deux jolies cerises sur le gâteau : les 17 et 22 juin, le Heysel s’offrira aussi Brésil - Mexique (22 h) et Algérie - Corée du Sud (21 h).

Ah oui ! Le 3e défi des p’tits Belges, c’est-à-dire celui du 26 juin, contre la Corée du Sud (22 h) poussera vos hôtes à prolonger l’événement en cas de prolongations. "Jusqu’à une heure du mat." La suite de la compétition la plus suivie au monde ? Tout dépendra, l’eussiez-vous cru ?, des prouesses des Courtois, Kompany ou Lukaku ! Histoire de les encourager dignement et d’éviter les cohues d’avant coup de sifflet du referee, suivez le conseil (avisé) du GO en chef : "Venez le plus tôt possible…"

Non, ce ne sera pas la cohue pour rallier l’avenue Houba De Strooper. Surtout si vous appliquez les préceptes ci-dessous… Un : les pages web référencées ici regorgent de bons plans. Deux : Pro Sport suggère vivement de se déplacer en métro (prolongé jusqu’à 1 h du mat, le 26). En ce cas, sortez à Houba, la station Baudouin sera fermée. Trois : en auto, préférez les parkings A et B du parc des expositions.


Liège : déjà un premier succès à Sclessin

C’est jeudi à 16 heures que les terrasses du Mondial ont ouvert leurs portes sur le parking A du stade du Standard, à Sclessin. Une première couronnée de succès puisque les organisateurs ont recensé environ 2.000 entrées pour le match d’ouverture.

"Tout s’est très bien passé", se réjouit Tony Vermiglio, un des organisateurs. "Tous les stands étaient ouverts, le monde a répondu présent et les images retransmises sur nos écrans géants étaient de très bonne qualité."

En plus, toutes les personnes qui se présentaient à l’entrée avec leur DH pouvaient pénétrer sur le site gratuitement.

Rappelons en effet que l’entrée aux terrasses du Mondial est fixée à la modique somme de 10 €. Pour cette somme, vous pouvez assister à tous les matches et ce, jusqu’à la finale. Vous bénéficierez de conditions exceptionnelles puisque les deux écrans géants de 48 m² chacun sont les plus grands en Wallonie. Vous aurez également accès à 30 pagodes restauration (quasi toutes les nations qualifiées pour la Coupe du Monde seront représentées).

Il va de soi que les matches des Diables Rouges (le 17 juin à 18 h contre l’Algérie, le 22 juin à 18 h contre la Russie, le 26 juin à 22 h contre la Corée du Sud… et, on espère, beaucoup d’autres matches par la suite) seront évidemment diffusés. En outre, de nombreuses autres animations sont prévues avant, pendant et après les matches. Le village sera ouvert dès 16 h et une demi-heure après le dernier match du jour. Dans le village enfants, des châteaux gonflables et des trampolines seront également accessibles gratuitement.


Mons : une Coupe du Monde doudouesque

Mons n’a pas attendu la Coupe du Monde pour entrer en effervescence. Même si la Ducasse n’a officiellement débuté que jeudi, soit quelques heures avant le coup d’envoi de Brésil-Croatie, les Montois sont en fête depuis le début de la semaine. Et cela ne fait que commencer.

Grâce à la DH, les Montois pourront profiter du Doudou sans rater une miette du parcours brésilien des Diables Rouges. Dès mardi et au finish, un écran géant de 40m² sera installé en centre-ville : sur la place Nervienne pour les deux premières rencontres (mardi 18h pour Belgique-Algérie et dimanche 22 juin à 18h pour Belgique-Russie), l’écran retrouvera ses pénates de la Grand-Place pour le troisième match de poule, le jeudi 26 juin face à la Corée du Sud.

Ce mardi , et comme ce sera le cas lors de chaque match de notre équipe nationale, la DH donne rendez-vous aux supporters dès 15h, soit trois heures avant la rencontre. C’est à ce moment qu’un DJ prendra possession des lieux pour faire doucement monter la température. DJ qui poursuivra son animation à la mi-temps et 90 minutes durant après la rencontre. Pour ceux qui ne seraient pas encore équipés, une échoppe proposera des produits estampillés Diables Rouges.

"C’est un très bel événement", se réjouit le bourgmestre f.f. de la Ville de Mons, Nicolas Martin. "La Coupe du Monde nous offre la possibilité de conforter la Ducasse avec un autre événement festif de grande envergure. Le retour de l’écran sur la Grand-Place, à partir du 26 juin et, je l’espère, pour plusieurs autres rencontres, permettra en outre au commerce local de surfer sur la vague du Doudou. L’événement est d’autant plus exceptionnel que la Belgique n’a plus participé à la Coupe du Monde depuis quelque temps. Cette fois, la qualité est présente afin d’aller loin. Je l’espère de tout cœur, pour les supporters et pour la Ville de Mons."

Une chose est sûre : la rencontre du 22 juin sera à ne pas manquer. Non seulement une victoire face à la Corée du Sud assurerait sans doute à la Belgique une place en 8e de finale mais en prime, la soirée sera rehaussée par un concert du Grand Jojo une fois la rencontre terminée. Pour des raisons de sécurité, il est demandé aux spectateurs de ne pas se présenter devant les écrans avec des verres ou des bouteilles en verre, qui seront confisquées par le service de sécurité.

Un bar proposera, sur place et dans des gobelets en plastique, de quoi se ravitailler. Que la fête commence !


Sambreville : avec Enzo Scifo et Claude Barzotti

Edmond Detry est le maître de cérémonie de Sambrazil, l’évènement qui va animer Sambreville durant toute la durée de la Coupe du Monde. " Nous retransmettrons la quasi-totalité des matchs sur l’espace Samera , explique l’organisateur. Ceci, sur un écran de 15 mètres carrés. Nous avons vraiment voulu montrer qu’il y avait moyen d’organiser un évènement sympa à Sambreville avec les partenaires locaux."

Sympa, Sambrazil, le sera ! Les jours de matchs, le site ouvrira ses portes vers 13 h et les refermera une fois la fête finie. Sambrazil, c’est avant tout une ambiance, à taille humaine. Au menu : musique (de nombreux DJs seront présents), espace plage et détente pour la famille, jeux pour les enfants (toboggans, trampolines, boules sur l’eau,…), lounge bar, transats, restauration (italienne, snacks), animations (beach-foot et beach-volley)…

L’endroit sera également people : Enzo Scifo et Claude Barzotti étaient présents jeudi lors de l’inauguration. Dans les prochains jours, on croisera Fadiga sur place, mais aussi le Grand Jojo ou Philippe Albert. L’espace VIP fonctionne sur réservation.

"Nous avons vraiment voulu que l’évènement soit accessible à tous. L’entrée est gratuite, les softs sont à 1,50 € et la bière à 2 €, c’est donc accessible."

Une fois les matchs terminés, une ambiance musicale baignera sur l’endroit afin de poursuivre la fête ou… de pleurer la défaite, c’est selon.

"Je vois bien les Belges rejoindre la phase finale, ce serait un beau cap à passer, même si les pronostics sont toujours délicats à faire dans des compétitions de ce type. Un quart de finale serait une bonne chose !" Dans tous les cas, ce sera la fête à Sambrazil.