Le "Vuvu-Stop" permet une réduction du bruit d'environ 30 décibels

Ouverture d'un site pour protester contre les vuvuzelas

Les Allemands inquiets du bruit des vuvuzelas


CAPE TOWN Les magasins du Cap sont en rupture de stock de bouchons d'oreille, de plus en plus de personnes ayant besoin de se prémunir contre le vacarme des vuvuzelas, ces longues trompettes en plastique indispensables à tout supporteur sud-africain.

Les vuvuzelas peuvent émettre un son allant jusqu'à 130 décibels, supérieur par exemple à celui d'une tronçonneuse (environ 100).

"J'aurais pu vendre 300 paires de bouchons d'oreille hier et la même chose aujourd'hui, mais je n'en avais que 200 et tout est parti", a expliqué au journal Weekend Argus un commerçant local qui, du coup, en a commandé un millier.

La paire de bouchons d'oreille, commercialisée comme étant le "Vuvu-Stop" et permettant une réduction du bruit d'environ 30 décibels, porte une étiquette au dos du paquet sur laquelle on peut lire: "Très efficace pour la réduction du bruit. Bon pour le football, le rugby, ou à l'attention des footballeurs de divan pour ne pas entendre les récriminations de leur femme".

© La Dernière Heure 2010