Après le nul à Old Trafford, le Diable vise désormais la première place du groupe

BRUXELLES Axel Witsel poursuit son apprentissage du grand monde dont il maîtrise déjà parfaitement les us et les coutumes.

Pour la première fois de sa carrière, le Diable disputera les 8es de finale de la Ligue des Champions en février prochain. Cerise sur le gâteau, ce billet pour le printemps européen, Witsel et les siens l’ont acquis à Old Trafford, au terme d’un match très intense.

“On était venu ici pour gagner, on savait qu’une victoire nous permettrait de terminer premiers. On a fait un nul après un gros match, on est très content”, savoure le médian. “On aurait pu l’emporter, mais le plus important était de ne pas perdre.”

Et de poursuivre cette série d’invincibilité riche désormais d’un 23e épisode.

Face à des Red Devils remaniés, les Lisboètes ont crânement saisi leur chance, bien aidés par le malheureux Jones qui a catapulté un centre de Gaitan dans ses propres filets au terme d’un mouvement que Witsel avait impulsé (3e).

Dominateur , le Benfica a pressé pendant une demi-heure, jusqu’à cette tête de Berbatov qui a égalisé (30e). Physiquement, le rythme imposé par United a fini par user les Portugais, Fletcher trouvant logiquement la faille (59e).

Mais au lieu de craquer, les Lisboètes ont fait preuve de sacrées ressources mentales pour égaliser sur l’engagement par Aimar (60e) puis pour tenir face aux assauts mancuniens et arracher ce point qui les propulse en huitièmes.

La réception de Galati devrait même permettre à Witsel et aux siens de s’assurer la première place du groupe. “Ce ne sera pas un problème”, assure le Diable, élu homme du match et déjà focalisé sur la suite. “On va viser la première place du groupe, et après, ce sera au tour des 8es de finale. On verra bien, tout est possible.”

© La Dernière Heure 2011