Le clash avait fait beaucoup de bruit. Et avait fait résonner tout San Siro lors du derby milanais en Coppa. Le 26 janvier dernier, les deux joueurs, front contre front, avaient eu des mots très durs l'un envers l'autre. Fin février, Romelu Lukaku avait mis les points sur les i après son superbe but lors de la victoire 0-3 de l'Inter contre l'AC en Serie A en criant: "Je suis le meilleur, je l'ai dit put***".


Il y a quelques jours, avant la rencontre contre l'Etoile Rouge, le Suédois avait été invité à répondre à Big Rom'. "À 27 ans, il a gagné un trophée dans sa carrière, le championnat de Belgique (en 2010 avec Anderlecht). Tu veux que je te dise quoi d’autre ?" avait-il sèchement balancé.

Mais depuis cette semaine, l'heure semble enfin à l'apaisement. En marge du Festival San Remo qu'il présentera, Zlatan a tenu à calmer le jeu avec le Diable rouge. "Il n'y avait absolument rien de personnel avec Romelu. S'il veut venir au festival, il est le bienvenu. Ce qui se passe sur le terrain se termine sur le terrain, il n'y a aucun problème."

Le Festival de San Remo est un événement musical qui rassemble beaucoup de monde en Italie. Il sera retransmis sur la première chaîne italienne de la Rai et est suivi par environ 10 millions de téléspectateurs. Le bad boy a reconnu que "c'était "sûrement plus facile de marquer un but que d'être ici. Mais je suis entre de bonnes mains. Si je rate quelque chose, personne ne me jugera car ce n'est pas mon monde. Et si je réussis, c'est bien, ça me fera un métier pour quand j'arrête le football".

Ibra sera le premier ancien sportif à co-présenter le Festival.