Stoffel Vandoorne ne gardera pas un souvenir ému de sa première fois en IMSA. Intégré à l'équipage de l'Acura DPi n°60 du Meyer Shank Racing qui avait pourtant gagné les 24 Heures de Daytona fin janvier, le Courtraisien a payé cher le manque de rythme du proto nippon aux 12 Heures de Sebring. Le pilote Mercedes en Formula E et ses équipiers Tom Blomqvist et Oliver Jarvis doivent se contenter d'une cinquième place finale tandis que les Cadillac sont restées souveraines en Floride. La n°02 CGR de Bamber-Jani-Lynn s'est imposée devant la n°5 JDC et la n°31 AXR.

"J'ai pris beaucoup de plaisir à prendre part à cette course et je tiens à remercier l'équipe pour m'avoir appelé à la toute dernière minute. Je suis heureux de notre prestation, parce que nous n'avons pas commis d'erreurs de notre côté ce qui est positif", commente Stoffel. "Par rapport aux Cadillac, ce n'était pas une bonne course pour nous car nous manquions de rythme. Mais nous devons en tirer les leçons et garder le positif. Je pense néanmoins que nous avons réussi une très bonne prestation en réalisant de bons pitstops et avons été bons en stratégie pour rester dans le match pour la victoire aussi longtemps que nous le pouvions. Personnellement, j’ai vécu une grande expérience. Je suis heureux d'avoir eu l'opportunité de courir en IMSA et, qui sait, j'aurais envie de revenir dans le futur"

Guère mieux dans le fief des autres Belges. Après deux accidents dont un éliminatoire d'un de ses équipiers, Ugo de Wilde n'a pas vu l'arrivée sur sa Duqueine n°6 du Mühlner Motorsports. Sixième place en GTD Pro pour Alessio Picariello sur la Porsche 911 GT3-R n°79 du WeatherTech Racing. Preuve que les machines de Zuffenhausen ont souffert à Sebring, Jan Heylen, dont la Porsche n°16 Wright Motorsport avait pourtant signé la pole en GTD, n'a pu faire mieux que 10ème suite à des soucis de différentiel. Week-end désastreux pour Maxime Martin sur l'Aston Martin n°23 du Heart of Racing, cette équipe semblant loin du compte par rapport aux références du championnat.

Prochaine manche à Long Beach le week-end du 9 avril où les LMP3 brilleront par leur absence.