A Zolder, dernier tour pour les protos

Un premier meeting Belcar bien chargé dont le gros morceau aura lieu dimanche.

A Zolder, dernier tour pour les protos
©Zolder

On renoue avec une vieille tradition ce week-end à Zolder puisque la saison 2021 s’ouvre avec le New Race Festival. On espère, comme pour la VW Fun Cup accueillant 115 équipages à Francorchamps, qu’il s’agit bien du dernier meeting à huis clos. Quatre séries sont au programme avec le Belcar Historic clôturant la journée de dimanche, mais aussi deux sprints de trente minutes pour purs amateurs organisés par Skylimit dont les "track days" sont un véritable succès. Voilà une série vraiment bon marché qui va enlever quelques équipages Tourisme au Belcar, mais va certainement aussi susciter des vocations et grossir la liste des 24H de Zolder vraisemblablement remises à septembre.

Autre nouveauté : le mélange entre la quinzaine de Porsche 911 GT3 Cup et Cayman GT4 du Sprint Trophy Benelux et les concurrents du nouveau BMW M2 CS Club Trophy pour trois manches, deux de 25’ et une de 55’. Une compétition où John De Wilde fait figure de favori et où l’on verra deux Francophones, Gilles Smits et le revenant (après cinq ans d’absence) Régis Gosselin.

Même si c’est le plus petit plateau avec seulement 19 inscrits, le gros morceau sera bien sûr la course de 3 h, dimanche de 11 h 50 à 14 h 50, du Belcar. Un championnat de Belgique d’endurance 100 % flamand (au niveau des engagés en tout cas) qui verra pour la dernière fois s’affronter sept protos CN face à une demi-douzaine de GT Cup. Zolder a en effet confirmé que les petits protos Norma et autres Wolf faisant les belles heures du Belcar depuis quelques années déjà ne seront plus autorisés à partir de 2022. On parle de question de sécurité après l’accident survenu l’an dernier à Tom Boonen à Assen.

Six Norma, toujours les mêmes, entament cette tournée d’adieu avec la Russel by PK (avec Gilles Magnus, Jeffrey Van Hooydonk et Hans Thiers), la Krafft des Longin père et fils, les deux suisses T2 Racing, une seule Deldiche pour Tom Boonen, Sam Dejonghe et Thomas Piessens et la McDo by Comtoyou de Koen De Wit.

Face à elles, principalement quatre Porsche, celle de la famille Redant et les trois Belgium Racing avec les doubles champions en titre Dylan Derdaele et Nicolas Saelens comptant sur la pluie ou leur fiabilité pour faire la différence face aux MC20.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be