24H Nürburgring: Ferrari en pole, Laurens Vanthoor meilleur belge qualifié

Sans combattre, le Limbourgeois est qualifié au 20ème rang.

24H Nürburgring: Ferrari en pole, Laurens Vanthoor meilleur belge qualifié
©Ferrari

On attendait une BMW M4 GT3 en pole position des 24 Heures du Nürburgring, tant les Bavaroises semblent avantagées en vitesse pure par la BoP. Mais, ô surprise, c'est une Ferrari privée qui a mis tout le monde d'accord à l'issue de la super-pole réunissant le Top 20. Choisi pour qualifier la 488 GT3 Evo20 alignée par l'équipe Octane126, Luca Ludwig a signé la pole position en 8:09.469, mettant plus d'une seconde dans la vue de ses poursuivants.

Le tiercé de tête est complété par la BMW M4 n°99 ROWE Racing pilotée vendredi soir par Augusto Farfus et, autre surprise, la Lamborghini Huracan GT3 n°7 Konrad Motorsport de Jordan Pepper. Suivent l'Audi R8 LMS n°22 Car Collection de Christopher Haase et l'Audi R8 LMS n°16 Phoenix Racing de Kuba Giermaziak.

Ironie du sort, le meilleur belge des qualifications était en super-pole... mais n'y a pas participé. La Porsche 911 GT3-R n°1 Manthey Racing de Laurens Vanthoor était condamnée à s'élancer en vingtième position après que l'équipier du Limbourgeois, Kévin Estre, ait été pris en excès de vitesse dans une slow zone. Une bavure bien involontaire de la part du Français qui avait été victime d'un bug sur la fameuse "Grello". L'équipe allemande, tenante du titre dans l'Eifel, a dès lors choisi de ne pas tenter le diable et de laisser sa belle fluo au garage.

Vingt-deuxième place pour Fred Vervisch et Dries Vanthoor (Audi R8 LMS n°15 Phoenix Racing), les vainqueurs en 2019 étant qualifiés quatre échelons devant Maxime Martin (Aston Martin Vantage GT3 n°90 TF Sport). Le Bruxellois est lui-même deux rangs devant Alessio Picariello (Porsche 911 GT3-R n°44 Falken Motorsports). Top 30 pour Adrien De Leener (Porsche 911 GT3-R n°29 Dinamic). Le Finlandais d'Eupen Markus Palttala (KTM X-BOW GT2 n°117) est 34ème à l'issue des qualifs.

Du côté des autres nationaux engagés, les belgo-turcs Hakan et Recep Sari (BMW M4 GT4 n°79) sont 65èmes au général. Ils devancent de quatre places le quatuor 100% belge composé de Jean Glorieux, Simon Balcaen, Guillaume et Maxime Dumarey (Aston Martin Vantage GT4 n°80 PROSport). 71ème position pour Tom Cloet (Porsche 718 GT4 n°262). Guido Dumarey (Aston Martin Vantage GT4 n°81 PROSport) est 82ème. Enfin, 119ème position pour Olivier Muytjens, Brody, Jacques Derenne et Kurt Dujardin sur leur petite Toyota GT86 n°140.

Un total de 134 voitures sont qualifiées. Le départ des 24 Heures du Nürburgring sera donné ce samedi à 16 Heures tapantes. La course pourra notamment être suivie sur Youtube et sur la chaîne française Automoto.

Le classement complet des qualifications est ici.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be