Une première étape du Safari du Kenya en douceur avant un programme copieux : "Des spéciales plus dures qu’au Dakar"

Sébastien Loeb retrouve la Puma et un Safari cassant, Ogier six dixièmes devant Neuville.

Très poussiéreuse, la Super Spéciale d’ouverture du Safari du Kenya, jeudi du côté de Kasarani, ne reflétait pas...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité