ELMS Monza : Ugo de Wilde hérite du podium en LMP2 !

Alessio Picariello et Sarah Bovy ont animé avec brio le GTE en Lombardie.

ELMS Monza : Ugo de Wilde hérite du podium en LMP2 !
©ELMS

Est-ce enfin le début de sa campagne 2022 en European Le Mans Series ? Après deux premières manches où l'équipe Mühlner Motorsports a dû prendre ses marques dans une catégorie LMP2 très compétitive, la mayonnaise a enfin pris pour Ugo de Wilde ce dimanche lors des 4 Heures de Monza. Le Bruxellois, épaulé par le Français Thomas Laurent et le pilote du Lichtenstein Matthias Kaiser, a pris une très belle 3ème place au général, de loin son meilleur résultat de la saison.

L'Oreca n°21 pointait au 3ème rang provisoire à deux tours de but. Laurent, chargé du dernier relais, devait céder face à Louis Delétraz (Oreca Prema n°9) afin de sauver quelques gouttes de carburant, le Tricolore devant même s'immobiliser quelques hectomètres après la ligne.

Mais après la course, l'Oreca n°9 de Delétraz-Habsburg-Colombo se faisait pénaliser, de quoi offrir le podium à de Wilde et ses camarades sur tapis vert ! La victoire est revenue à l'Oreca IDEC Sport n°28 de Chatin-Pilet-Lafargue devant l'Oreca Panis Racing n°65 de Van Uitert-Canal-Jamin.

Alessio Picariello (Porsche 911 RSR n°18 Absolute Racing) et Sarah Bovy (Ferrari 488 n°83 Iron Dames) ont longtemps lorgné sur le podium en GTE. Finalement, le Carolo et la Liégeoise terminent respectivement troisième et quatrième de catégorie après que la Ferrari 488 n°60 Iron Lynx de Rigon-Shiavoni-Cressoni victorieuse ait été disqualifiée pour avoir été poussée... par la Ferrari Iron Dames dans le tour de décélération ! C'est la Porsche 911 RSR n°77 Proton Compétition de Ried-Ferrari-Bruni qui hérite de la victoire de classe.

Prochaine manche à Barcelone le 28 août prochain.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be