Officiel: WRT quitte Audi pour BMW en proto LMDh et GT3

Vincent Vosse et Yves Weerts ont signé pour un programme d'au moins quatre ans avec la marque à l'hélice

Officiel: WRT quitte Audi pour BMW en proto LMDh et GT3
©LPR RIXHON-RENARD

Moins de quarante-huit heures après la débâcle des 24H de Spa où la meilleure des R8 LMS s'est classée douzième, le team belge WRT a officialisé ce mardi la fin de quatorze ans de bonne collaboration avec la marque aux anneaux. Une rupture qui n'a rien à voir bien sûr avec le manque de résultat sur le double tour d'horloge, mais est liée à l'abandon du projet proto LMDh dans lequel l'écurie montoise avait beaucoup investi depuis deux ans. La décision de la direction d'Ingolstadt de soudainement tout laisser tomber pour se consacrer à la F1 (rien n'est encore garanti à ce niveau, les discussions concernant un éventuel rachat se poursuivant avec plusieurs écuries existantes) alors que des accords avaient été pris n'a pas plu du tout à WRT contrainte de chercher des alternatives.

Audi via son responsable de la compétition clients Chris Reinke nous a confié le week-end dernier " regretter la fin de la relation étroite avec WRT, mais comprendre la décision de Vincent Vosse à partir du moment où nous ne pouvions lui offrir le produit qu'il cherche."

C'est donc la fin d'une belle et longue histoire d'amour jalonnée de multiples succès et titres mondiaux. Et le début d'une nouvelle ère avec l'une des marques les plus concurrentes d'Audi: C'était devenu un secret de polichinelle. C'est aujourd'hui confirmé: WRT a signé un contrat de minimum quatre ans avec BMW pour aligner ses protos LMDh en Championnat du Monde d'Endurance (le WEC dont font partie les 24H du Mans) à partir de 2024 et au minimum jusqu'en 2026. Cela signifie que BMW loupera l'an prochain l'édition des cent ans et reviendra aux 24H du Mans vingt cinq ans après son unique succès de 1999 avec le proto BMW V12 LM de Yannick Dalmas, Pierluigi Martini et Joachim Winkelhock. La saison 2023 servira à préparer le retour de BMW en prototype (les BMW LMDh rouleront l'an prochain uniquement aux Etats-Unis, en IMSA, avec le team Rahal) avec un important programme de tests en parallèle de l'engagement de deux protos LMP2 en WEC avec sans doute déjà quelques futurs pilotes BMW.

Même si les détails restent à régler, il est aussi convenu que WRT poursuivra son engagement en GT3 (rappelons qu'ils ont remporté les deux derniers titres en Sprint GT Challenge et visent cette année un troisième d'affilée lors de la finale à Valencia) mais avec la nouvelle M4 GT3, cinquième et sixième pour leur première participation aux 24H de Spa le week-end dernier.

Si rien n'est encore acquis, il y a fort à parier pour que Valentino Rossi, sous contrat avec WRT et non Audi, poursuive son ascension en sport auto avec le team belge (la star italienne devrait bientôt tester un proto LMP2), peut-être avec ses deux équipiers actuels, Nico Muller et Frédéric Vervisch.

Reste à voir ce qu'il adviendra des autres pilotes actuellement sous contrat Audi. Pour ceux également managés par Vincent Vosse qui n'a pas qu'une casquette, on peut supposer qu'il y aura changement de marque aussi. On verrait très bien Robin Frijns devenir pilote d'usine BMW, tandis que Dries Vanthoor pourrait migrer du côté de "Béhème" voire de Lamborghini (qui débarquera aussi en LMDh en 2024).

On a déjà parlé du cas de Frédéric Vervisch espérant pouvoir continuer à soigner son "Doctor". Les deux autres Belges sous contrat Audi, Charles Weerts tout comme Gilles Magnus, devraient pouvoir profiter du départ de quelques stars de la marque pour se positionner encore un peu plus fortement dans des Teams comme Saintéloc, Attempto ou Car Collection puisqu'Audi nous a confirmé vouloir poursuivre son implication en GT3 en aidant des Teams notamment en lui fournissant des pilotes sous contrat avec eux.

On rappellera pour finir que le team WRT a remporté en 2021 les 24H du Mans et les titres European Le Mans Series et World Endurance Championship avec des protos LMP2 n'ayant rien à voir avec Audi. L'équipe belge dirigée par Vincent Vosse et Yves Weerts est devenue l'une des meilleures au monde et l'on peut leur souhaiter (et même prévoir) de nouveaux succès dans le futur avec cette autre grande marque du sport automobile qu'est BMW.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be