Grégoire Munster au départ de l'Acropole, de l'Espagne et peut-être du Japon sur sa Hyundai WRC2

Notre compatriote ajoutera également Ypres bien sûr mais aussi l'EBR et le Spa Rallye à son programme de fin de saison

Grégoire Munster au départ de l'Acropole, de l'Espagne et peut-être du Japon sur sa Hyundai WRC2
©Munster

Après un petit détour sur la terre en championnat de France, Grégoire Munster est enfin de retour au pays avec d'excellentes nouvelles pour la suite de sa saison. Au départ de l'épreuve mondiale d'Ypres la semaine prochaine, notre compatriote (même s'il roule sous licence luxembourgeoise) toujours assisté de Louis Louka est aujourd'hui en mesure de confirmer quatre autres épreuves pour sa deuxième partie de saison. Grâce en grande partie au soutien de son nouveau partenaire Fleetback (l'une des sociétés du passionné de rallye Jourdan Serderidis), le pilote de la Hyundai i20N BMA prendra part à au moins deux autres manches mondiales en WRC2, la Grèce début septembre puis l'Espagne.

"Et si tout se passe bien, le Japon serait peut-être un rêve réalisable,"
sourit-il. Soit les trois rallyes auxquels son partenaire greco-belge prendra part en Ford Puma Rally1...

De côté belge, après Ypres on le reverra encore à Saint Vith pour l'East Belgian Rallye et au Spa Rallye. Pas suffisant pour défendre son titre de vice-champion belge, mais la priorité reste le Mondial avec de très belles perspectives déjà pour 2023 si toutes les planètes s'alignent et que les résultats suivent... On croise les doigts pour notre espoir méritant de continuer à évoluer au plus haut niveau.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be