PK Carsport et son Audi R8 GT2 remportent les 24H de Zolder 2022 !

L'équipe limbourgeoise décroche un nouveau succès à domicile et Bert Longin devient l'unique recordman de victoires à Zolder.

PK Carsport et son Audi R8 GT2 remportent les 24H de Zolder 2022 !
©Roel Ramaerkers

Une météo estivale à souhait, un public présent en nombre (on parle de 25.000 spectateurs...) et une course qui fut plus ouverte que prévue. Les 24 Heures de Zolder 2022 ont été assurément une réussite, même s'il manque encore une demi-douzaine de voitures sur la liste des engagés pour que la copie soit encore meilleure. Cette 44ème édition du double tour d'horloge limbourgeois a vu la victoire de l'Audi R8 GT2 engagée par l'écurie locale PK Carsport.

Si le bolide aux anneaux s'est imposé, c'est grâce à une stratégie parfaite mais aussi à un Dries Vanthoor magistral qui a passé pas moins de neuf heures derrière le volant. Recruté pour épauler Bert et Stienes Longin, Peter Guelinckx et Nicolas Saelens, le régional de l'étape a maintenu l'allure sans fatiguer sa monture. Résultat, l'Audi noire prenait une option sur la victoire à l'heure de l'apéritif dimanche. Déjà vainqueur sur une Porsche il y a quelques années, Dries remet donc ça tandis que Bert Longin devient l'unique recordman de victoires à Zolder avec sept succès.

La bande à PK Carsport a toutefois trouvé à qui parler. Si la Lamborghini Huracan Totaalplan Racing a disparu pendant la nuit suite aux frasques de Mario Martlé qui a provoqué le deuxième drapeau rouge de la course, la réponse est venue de l'équipe Q1-Trackracing. La Porsche 992 GT3 Cup n°55 du team de le team de Nicolas Vandierendonck et Edgard Terium fut pendant longtemps la principale menace de la machine d'Ingolstadt. Finalement, Jan Lauryssen, Filip Teunkens et Tommy Rau, brillamment renforcés par l'espoir français Florian Latorre, prennent la médaille d'argent avec trois tours de retard.

La bagarre pour la troisième marche du podium a tenu en haleine les spectateurs jusqu'au dernier tour avec un Jeffrey Van Hooydonk (Porsche n°2 Russell by NGT) fondant sur Marc Goossens (Porsche n°78 Belgium Racing). Finalement, "The Goose" gardait le meilleur et sauvait la médaille de bronze pour deux petites secondes. Le quatuor Goossens-Haverans-Verdonck-Gillion sauve ainsi l'honneur de l'équipe de Patric Derdaele. On notera que le Top 6 était uniquement composé de voitures allemandes.

Après les ennuis de pompe de la Porsche Cayman GT4 VR Racing by RedAnt, les étonnantes Ligier JS2R du Xwift Racing ont réalisé le doublé en catégorie GTB. Septième au général, la n°36 de Wilsens-Jacobs-Dewulf-Wouters s'impose devant la n°37 de Denys-De Borle-Houben-Decnijf. La Porsche Cayman GT4 Tip Top Racing notamment pilotée par le jeune Arthur Peters complète le tiercé de classe après un parcours miné par les problèmes.

Chez les voitures de tourisme, huitième place absolue et victoire en TA pour la BMW M2 CS n°14 JJ Motorsport de Van Belle-D'Hauw-De Mulder-De Boever-Haelterman devant les montures similaires du Hamofa Motorsport avec la famille Verhoeven et le BMS Motorsport. En TB, après la disparition de la Renault Clio du JFT Engineering, les BMW 325i ont défilé avec la victoire pour la n°50 Convents Racing de Convents-Convents-Raymakers-Dupont devant la n°33 Xwift Racing du quinté féminin composé d'Esmée De Vilder, Ellen Leysen, Shana Mertens, Nina Pothoof et Janine Rozendaal. Troisième place pour la n°57 QSR Racing notamment pilotée par David De Saeger et Mathieu Detry.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be