BRC Ypres (Après ES8) : Lefebvre bien en tête devant Munster après la première journée

Le Français possède plus de 30 secondes d'avance sur le Verviétois.

BRC Ypres (Après ES8) : Lefebvre bien en tête devant Munster après la première journée
©L.P.R

Presque régional de l'étape avec son Nord-Pas-de-Calais tout proche, Stéphane Lefebvre a conclu la journée par un nouveau scratch en BRC à l'issue de l'ES8 de Langemark. Mais, surtout, le pilote Citroën DG Sport se montre le véloce toutes Rally2 confondues ! Voilà qui en dit long sur le niveau du gaillard... et qui donne encore plus de mérite à ses rivaux belges qui ne sont pas si loin que ça.

Ayant lâché une vingtaine de minutes dans l'ES7, Chris Ingram se ressaisit et signe le deuxième chrono sur sa Skoda, à 2,6 secondes de Lefebvre. Grégoire Munster (Hyundai) et Vincent Verschueren (VW) sont 3èmes ex-aequo, à 4,6 secondes. Toujours en embuscade, Gino Bux (Skoda) est 5ème à 5,8 secondes devant Freddy Loix (Skoda), Maxime Potty (Citroën), Sébastien Bedoret (Skoda) et Niels Reynvoet (Skoda), tous en moins de 10 secondes.

Sans surprise, Lefebvre est toujours leader au classement cumulé. Il a 31 secondes d'avance sur Munster. Ayant brièvement perdu sa 3ème place à l'issue de l'ES7, Ingram a récupéré son bien mais est à 57 secondes. Bux est sur ses talons, à une minute pile. Verschueren est 5ème à 1:08.4.

BRC Ypres (Après ES8) : Lefebvre bien en tête devant Munster après la première journée
©DR

Après ES6 : Lefebvre toujours devant Munster, grosse perte de temps pour Vanneste et Loix

Après une ES5 relativement calme, l'ES6 de Westouter - Boeschepe a été marquée par les ennuis de Davy Vanneste (Citroën) et, surtout, Freddy Loix (Skoda) qui sont décrochés pour jouer les avant-postes en BRC. Tandis que celui qui avait entamé le rallye d'Ypres en trombe a perdu pas moins de 1:18, le recordman de victoires à Ypres a lâché pas moins de... 2 minutes 51 ! Autant dire que le lutin limbourgeois plonge dans les profondeurs du classement. Dommage car "Fast Freddy" faisait bonne figure jusqu'à présent.

Une fois de plus, le tiercé ayant achevé la spéciale en tête est strictement identique à celui figurant au sommet du classement général. Stéphane Lefebvre (Citroën) a bouclé l'ES6 avec trois secondes de bon sur Grégoire Munster et sept sur Chris Ingram. A une demi-seconde du Britannique, on retrouve Vincent Verschueren (VW), suivi par Gino Bux (Skoda). Les jeunes Sébastien Bedoret (Skoda) et Maxime Potty (Citroën) suivent devant PJM Cracco (Hyundai).

Statu quo pour le Top 5 au cumul avec Lefebvre ayant une avance de 23 secondes sur Munster et 34 sur Ingram. Bux et Verschueren suivent à respectivement 46 et 52 secondes.

BRC Ypres (Après ES8) : Lefebvre bien en tête devant Munster après la première journée
©DR

Après ES4: la pluie offre une drôle de hiérarchie

Marqué par l'arrivée de la pluie, le premier passage dans Langemark a non seulement surpris une partie du peloton WRC1 mais aussi les premières Rally2 s'élançant à l'assaut de cette ES4. C'est ainsi que Stéphane Lefebvre (Citroën) et Chris Ingram (Skoda) étaient auteurs de chronos assez moyens, le Français et le Britannique lâchant respectivement 19 et 23 secondes.

Résultat, certains pilotes foulaient une piste moins détrempée et en profitaient pour créer la sensation. C'est ainsi que Maxime Potty signe le scratch sur sa Citroën C3 ! Le Condruzien devance pour 1,3 seconde Gino Bux (Skoda) qui en profite pour se refaire de son ES3 compliquée. Encore plus terrible, le troisième temps, à trois secondes, est réalisé par... Jos Verstappen (Citroën) ! Le Top 5 est complété par Niels Reynvoet (Skoda) et Steve Bécaert (Ford).

Au cumul, Lefebvre demeure leader malgré le temps perdu mais Grégoire Munster (Hyundai) grignote et revient à 12 secondes. Ingram est troisième à 22 secondes avec moins de 5 secondes d'avance pour Bux qui fait la bonne affaire de cette ES4. Vincent Verschueren (VW) est 5ème à 32 secondes.

BRC Ypres (Après ES8) : Lefebvre bien en tête devant Munster après la première journée
©DR

Après ES3 : On prend les mêmes en tête, Bux perd du terrain

Avec des pilotes partant bien après d'autres, il faut attendre un bon moment avant d'avoir un véritable classement du BRC étape après étape. A l'issue de l'ES3, c'est le Top 3 du classement cumulé qui prenait les trois premières places avec Stéphane Lefebvre (Citroën) réalisant le scratch avec 3,4 secondes d'avance sur Grégoire Munster (Hyundai) et 4,1 sur Chris Ingram (Skoda).

On retrouvait ensuite Vincent Verschueren (VW Golf), Sébastien Bedoret (Skoda), Davy Vanneste (Citroën), PJM Cracco (Hyundai), Niels Reynvoet (Skoda) et Freddy Loix (Skoda), tous étant regroupés en moins de 10 secondes.

Cette ES3 n'a en revanche pas souri à Gino Bux (Skoda) qui a perdu pas moins de 22 secondes. Douzième de la spéciale, le Malmédien rétrograde donc à la 9ème place du classement belge. Guère de changement pour le Top 3 avec Lefebvre toujours leader avec 15 secondes d'avance sur Munster et 18 sur Ingram. Verschueren et Loix, 4ème et 5ème, sont respectivement à 32 et 37 secondes.

BRC Ypres (Après ES8) : Lefebvre bien en tête devant Munster après la première journée
©DR

Après ES2 : Lefebvre prend la main et emmène Munster

Epouvantail du championnat de Belgique des rallyes cette saison, Stéphane Lefebvre a mis tout le monde d'accord lors de l'ES2 de Westouter-Boeschepe. Le Français a fait comme Chris Ingram (Skoda Fabia) dans l'ES1, à savoir signer le scratch aussi bien dans le classement belge que toutes Rally2 confondues. Le pilote Citroën a emmené dans son sillage Grégoire Munster qui devient le meilleur belge classé sur sa Hyundai i20. Le pilote de Thimister-Clermont est à 5,6 de Lefebvre.

Derrière le duo Lefebvre-Munster, on retrouve Vincent Verschueren (VW Golf), à 12,8 secondes. L'ancien champion a précédé les Skoda Fabia de Freddy Loix et Gino Bux. Et Chris Ingram dans tout cela ? Impérial dans l'ES1, le Britannique fut bien moins fringant et se classe 6ème après avoir lâché 17 secondes. Suivent Sébastien Bedoret (Skoda), Bernd Casier (Ford), PJM Cracco (Hyundai) et Davy Vanneste (Citroën).

Au général, Lefebvre prend le commandement avec une avance de 12,1 sur Munster. Ingram se maintient 3ème à 14,1 secondes. Bux, Verschueren et Loix complètent le Top 6 du BRC mais à plus de 20 secondes.

BRC Ypres (Après ES8) : Lefebvre bien en tête devant Munster après la première journée
©DR

Après ES1 : Ingram frappe fort d'entrée de jeu, Vanneste meilleur belge

Dans le sillage des WRC, les Rally2, dont beaucoup sont inscrites en championnat de Belgique des rallyes, ont pris le départ du Rallye d'Ypres ce matin. Pigiste en BRC dans le Westhoek, le Britannique Chris Ingram (Skoda Fabia) a laissé sa carte de visite en signant non seulement le scratch dans le classement belge mais aussi toutes Rally2 confondues, précédant de 1,2 seconde un certain Yohan Rossel (Citroën C3) !

Par rapport aux autres concurrents du classement belge, Ingram devance pour 2,9 secondes l'incontournable Stéphane Lefebvre (Citroën C3). Un autre pilote Citroën pointe au troisième rang. Quatrième général en Rally2, Davy Vanneste, qui avait trop rapidement abandonné l'an dernier, est troisième. Le Belge est à 5,9 secondes de Ingram.

On retrouve ensuite Gino Bux (Skoda Fabia, + 9,3), Grégoire Munster (Hyundai i20, + 9,4), Niels Reynvoet (Skoda Fabia, + 12,5), PJM Cracco (Hyundai i20, + 13,6), Vincent Verschueren (VW Golf, + 15,3), Maxime Potty (Citroën C3, + 15,6), Sébastien Bedoret (Skoda Fabia, + 15,7) et Freddy Loix (Skoda Fabia, + 16,1).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be