BRC Ypres (Après ES16) : Lefebvre comme à la parade, Bux perd plus d'une minute !

Le Malmédien a été trahi par son levier de vitesses.

BRC Ypres (Après ES16) : Lefebvre comme à la parade, Bux perd plus d'une minute !
©L.P.R

Les concurrents du BRC en ont fini avec la journée du samedi à Ypres via le dernier passage dans Hollebeke, 16ème spéciale de cette édition 2022. Une spéciale qui était marquée par les ennuis de Gino Bux, victime d'un bris de... levier de vitesses sur sa Skoda Fabia qui lui est resté entre les mains ! Le Malmédien, qui faisait un bon parcours jusqu'à présent, perd plus d'une minute dans l'aventure et va donc perdre quelques positions au classement. "Je suis très déçu", pestait Gino.

Devant, c'est le statu quo une Stéphane Lefebvre qui poursuit sa démonstration, le pilote Citroën s'étant offert un énième scratch en BRC comme en WRC2. Il devance Chris Ingram (Skoda) pour 7,6 secondes. Grégoire Munster (Hyundai) continue sa résistance face au pilote britannique et ne lâche que sept dixièmes. Freddy Loix (Skoda) est 4ème à 10 secondes devant Maxime Potty (Citroën), Vincent Verschueren (VW) et Sébastien Bedoret (Skoda).

Au classement cumulé, Lefebvre va aborder la dernière journée avec 1:25.9 d'avance sur Munster qui possède lui-même 10,6 secondes d'avance sur Ingram. Verschueren passe 4ème à 2:35 devant Potty et Bux qui a perdu deux position suite à ses ennuis. Le Malmédien est à 8 secondes de la Citroën.

BRC Ypres (Après ES16) : Lefebvre comme à la parade, Bux perd plus d'une minute !
©DR

Après ES14 : Lefebvre pour ne pas changer, Munster résiste à Ingram

La 14ème spéciale se disputant dans Dikkebus n'a abouti à rien de neuf sous le soleil du Rallye d'Ypres. S'il était battu pour 1,1 seconde par Andreas Mikkelsen (Skoda) au classement WRC2, Stéphane Lefebvre signait néanmoins un nouveau scratch en BRC. Le pilote Citroën devançait Grégoire Munster (Hyundai) pour 4,7 secondes. Du côté du Verviétois, on a résisté à Chris Ingram (Skoda) avec deux dixièmes d'avance. Munster est en effet sous la menace du Britannique au classement cumulé, 6,6 secondes séparant les deux hommes.

Quatrième chrono pour Gino Bux (Skoda), à huit secondes, qui devance Sébastien Bedoret (Skoda), à 9,1, dont ça devrait être le dernier rallye de l'année. Le Top 8 est complété par Freddy Loix (Skoda, + 10,0), Vincent Verschueren (VW, + 11,4) et Maxime Potty (Citroën, + 12,2). On notera que Jos Verstappen (Citroën) a abandonné, le père de Max étant sorti dans la spéciale précédente.

Au cumulé, Lefebvre possède désormais 1:09.7 d'avance sur Munster et 1:16.3 sur Ingram. Bux est 4ème à 1:40.8 et Verschueren 5ème à 2:02.0. Potty est 6ème mais n'a plus que 9 secondes d'avance sur Bedoret.

BRC Ypres (Après ES16) : Lefebvre comme à la parade, Bux perd plus d'une minute !
©DR

Après ES13 : Pénalités annulées pour Bux et Potty qui récupèrent une minute

Une des informations de ce matin en BRC était la pénalité d'une minute infligée à Gino Bux (Skoda) et Maxime Potty (Citroën) pour avoir pointé trop tôt à un CH. Renseignements pris par la DH dans le parc d'Ypres, le Malmédien et le Condruzien ont bien pointé à l'heure et c'était donc une erreur de l'organisation. Faute avouée dans le fief des G.O du rallye d'Ypres, Bux et Potty récupèrent donc leur bien et font un bond dans le classement.

Dans l'ES13 qui marquait le deuxième passage dans Reninge, Stéphane Lefebvre (Citroën) signait à nouveau le scratch, aussi bien en BRC qu'en WRC2 devant Yohan Rossel (Citroën). Dans le classement belge, le Nordiste devançait Grégoire Munster (Hyundai) pour 8,2 secondes et Vincent Verschueren (VW) pour 8,9 secondes. Les deux Belges sont parvenus à devancer Chris Ingram (Skoda), quatrième de la spéciale à 9,7. Gino Bux complète le Top 5 à 10,2 secondes devant Freddy Loix (Skoda, + 12,3 secondes).

Avec les dernières décisions sportives, Gino Bux récupère la quatrième place au classement cumulé. Il n'a que 20 secondes de retard sur Ingram. Potty passe quant à lui sixième, à 31 secondes de Verschueren. Lefebvre est toujours leader avec désormais 65 secondes d'avance sur Munster.

BRC Ypres (Après ES16) : Lefebvre comme à la parade, Bux perd plus d'une minute !
©DR

Après ES12 : Bux à l'abordage, Lefebvre encore et toujours

Visiblement échaudé par sa pénalité d'une minute pour avoir pointé trop tôt à un CH, Gino Bux (Skoda) a réalisé un très bon chrono lors de l'ES12 de Hollebeke. Le Malmédien réalisait en effet le troisième chrono en BRC, à 9,4 secondes de Stéphane Lefebvre (Citroën) mais seulement sept dixièmes de Chris Ingram (Skoda), mais il était également le meilleur Belge et signait le cinquième temps toutes Rally2 confondues ! De quoi lui permettre de combler quelque peu son retard.

Derrière Bux, Freddy Loix (Skoda), qui connait un Rallye d'Ypres en dents de scie, réalise le quatrième temps à trois secondes du pilote SXM. On retrouve ensuite Grégoire Munster (Hyundai) qui a perdu un peu de temps dans l'ES12 et termine 14 secondes de Lefebvre mais à moins de cinq secondes de Bux. Suivent Vincent Verschueren (VW), Davy Vanneste (Citroën), Maxime Potty (Citroën) et Sébastien Bédoret (Skoda).

Au cumulé, Lefebvre possède désormais 56 secondes d'avance sur Munster qui voit son avance sur Ingram passer sous la barre des cinq secondes. Verschueren se maintient 4ème à 1:41.7 tandis que Bédoret, 5ème à 2:21.6, voit Bux revenir à seulement six dixièmes. A coup sûr, plein de choses vont encore se passer sur le front du championnat de Belgique des rallyes !

BRC Ypres (Après ES16) : Lefebvre comme à la parade, Bux perd plus d'une minute !
©DR

Après ES11 : Lefebvre engrange, Bux et Potty pénalisés, Cracco out

La matinée a été animée sur le front du championnat de Belgique des rallyes avec plusieurs protagonistes ayant perdu des plumes. En lice pour les places d'honneur, Gino Bux (Skoda) et Maxime Potty (Citroën) ont tous deux écopé d'une pénalité d'une minute pour avoir pointé trop tôt à un CH.

Pour PJM Cracco (Hyundai), les carottes sont cuites puisque le vainqueur de l'an dernier en BRC est sorti dans l'ES11 de Wijtschate et a fini son rallye dans un fossé. Freddy Loix (Skoda), qui a crevé hier, a encore perdu deux minutes tandis que Davy Vanneste (Citroën) lâchait près de cinq minutes !

Devant, c'est le statu quo. Après avoir l'ES9 de Reninge à Chris Ingram (Skoda), Stéphane Lefebvre (Citroën) a enfoncé le clou en signant le scratch dans Wijtschate, aussi bien BRC que toutes Rally2 confondues ! Le Français est d'ailleurs leader du WRC2 et résiste à Andreas Mikkelsen (Skoda).

Lors de l'ES11, en BRC, Lefebvre devançait Ingram pour 5,5 secondes tandis que Grégoire Munster (Hyundai) était à nouveau le meilleur belge et pointait à 5,8 secondes du pilote DG Sport. Vincent Verschueren (VW) est 4ème à 8,8 secondes. Remontés après leurs pénalités, Bux et Potty complètent le Top 6.

Au classement cumulé, guère de changement pour le tiercé de tête avec Lefebvre possédant désormais 42,1 secondes d'avance sur Ingram et 52,3 sur Munster. Verschueren et Sébastien Bédoret (Skoda) complètent le Top 5 à respectivement 1:25 et 1:56. Bux et Potty sont 6ème et 7ème à plus de deux minutes.

BRC Ypres (Après ES16) : Lefebvre comme à la parade, Bux perd plus d'une minute !
©DR

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be