13 rallyes belges pour 2 championnats différents en 2023 : le Championnat et la Coupe

13 rallyes belges pour 2 championnats différents en 2023 : le Championnat et la Coupe
©LPR

Les organisateurs et promoteurs du BRC ont dévoilé un calendrier de 13 manches l'an prochain avec l'apparition d'un nouveau rallye à Bertrix

Après un long meeting, les organisateurs du championnat de Belgique des rallyes ont dévoilé les nouveaux changements apportés à la compétition nationale en 2023. On le sait depuis quelques années, le souci du RACB et des concurrents voulant jouer le titre est qu'il y a trop d'épreuves. On était déjà passé à 10 cette année et on nous avait promis une réduction des manches comptant pour le BRC sur base d'une cotation sur divers points. Ce sera effectivement le cas puisque si treize épreuves sont annoncées en 2023, elles compteront en fait pour deux championnats différents avec deux titres, l'un réservé aux Rally2 et RGT, l'autre dont elles seront exclues.

Essayons de déchiffrer le communiqué officiel.

Avant on parlait d'Inter et de National, puis de D1 et de D2. Il faudra maintenant évoquer le Belgian Rally Championship (le BRC actuel) et de Belgian Rally Cup (la nouveauté). Pas de chance, les initiales sont déjà les mêmes...

Le Belgian Rally Championship comptera six épreuves dites « Championship Events ».

  1. Le Rallye Haspengouw
  2. Le Rallye de Wallonie
  3. Le Rallye d'Ypres
  4. L'East Belgian Rally
  5. Le Spa Rally
  6. TAC Rally ou Rallye du Condroz (encore à définir)

Le Spa Rally a déjà été côté en décembre dernier et mérite donc sa place, tandis que le Condroz qui n'a pas encore été noté serait en balance avec le TAC Rally. Même si l'horaire 2023 de l'épreuve hutoise est triste et les problèmes de public récurrents, comment mettre en balance le TAC avec le Condroz ?

A ces six épreuves dans lesquelles seules les R2, R3, R4 et RGT marqueront des points, chaque pilote pourra ajouter deux résultats parmi les sept manches de la Belgian Rally Cup. Ce qui fera un total de huit participations maximum (c'est deux de moins que cette année) et l'on retiendra les sept meilleurs résultats pour l'attribution du titre avec un max de cinq résultats sur six en Championship. Les six meilleurs résultats seront retenus pour le titre en Junior.

Le hic est que les deux épreuves ne devront pas être désignées à l'avance. Cela veut donc dire qu'un pilote pouvant se payer les sept manches de la Cup en plus des 6 du Championship aura nettement plus de chances d'avoir deux victoires en Cup que celui qui n'aura le budget que pour faire deux ou trois rallyes Cup. Ce point n'est donc pas bon car il offre quasi le titre au plus riche. Et que l'on ne nous réponde pas que c'est toujours le cas. Franchement, là il y a moyen de trouver mieux en cette période de crise économique.

Pour la Belgian Rally Cup (la Coupe de Belgique) dans laquelle les concurrents alignant des voitures de la catégorie Rallye2 ou RGT ne marqueront pas de point, il y aura sept épreuves. Tous les résultats seront pris en compte pour l'attribution du titre.

  1. South Belgian Rally
  2. Rallye des Ardennes
  3. Sezoens Rally
  4. Bertrix Rally
  5. Omloop van Vlaanderen
  6. Rallye d'Audenaarde
  7. TAC Rally ou Rallye du Condroz

La montée des Ardennes (ex-Circuit des Ardennes) et de l'Aarova Rally à Audenarde était attendue. L'organisation par le RAC Spa (Pierre Delettre) d'un nouveau rallye début juin autour de Bertrix est une bonne surprise.

Il est également stipulé que pour les championnats Masters, Historic et 2WD Trophy, tous les résultats compteront. Donc pour viser la couronne, les amateurs disposant du moins de budget devront être au départ de treize épreuves. Là encore ce n'est pas une bonne idée et cela va dans le sens opposé à la réduction des coûts tout en offrant la perspective de titre au plus riche ou régulier plutôt qu'au plus performant. Ils n'étaient déjà que deux ou trois à participer aux dix manches cette année, combien seraient-ils sur treize rendez-vous en 2023 ?

Heureusement, on nous dit qu'il ne s'agit que de grandes lignes et que quelques points peuvent encore être changés ou améliorés. On compte dessus, le maître mot devant être réduction des budgets pour pouvoir viser une couronne.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be