Spa Rally: Stéphane Lefèbvre, sept extra!

Le Français remporte le seul rallye belge manquant à son palmarès. Le pilote Citroën devance la Hyundai de Grégoire Munster, premier Belge, et l'autre C3 de Cédric De Cecco.

Septième victoire en huit rallyes chez nous cette saison pour le Français Stéphane Lefèbvre.
Septième victoire en huit rallyes chez nous cette saison pour le Français Stéphane Lefèbvre. ©LPR RIXHOn-RENARD

Dernière manche du championnat de Belgique, le Spa Rally s'est achevé ce dimanche avec, c'est le principal, un bilan très positif en terme de sécurité. Aucun accident grave à déplorer, aucune spéciale annulée et un public globalement très discipliné et respectueux des consignes. Bravo à l'organisation de DG Sport et aux commissaires.

Félicitations aussi à Stéphane Lefèbre qui, sur les terres de son préparateur belge, aura fait honneur à son récent titre de champion de Belgique en glanant un septième succès en huit courses chez nous cette année. Auteur de onze meilleurs temps sur dix-huit, le Nordiste aura mené et contrôlé l'épreuve de bout en bout.

Trop vite débarrassé de l'arbitre Gino Bux, contraint de jeter le gant après deux spéciales en raison de douleurs trop vives aux côtes froissées lors d'une sortie sur la neige du shake down, Grégoire Munster a tenté de maintenir la pression sur le leader. Auteur des sept meilleurs temps restants (dont la Power Stage), le pilote Hyundai n'a, hélas, pu éviter deux erreurs le rejetant à 20 secondes du vainqueur. Mais il n'a pas à rougir du tout de sa prestation face à une référence mondiale.

La troisième marche du podium a été assez disputée. Après le retrait de Gino Bux, elle est revenue durant quelques spéciales à Maxime Potty, victime d'un bris de collecteur à l'arrivée de l'ES5. Son équipier Jos Verstappen l'a relayé jusqu'à une sortie dans l'ES13 de Charneux où le papa de Max perdait plus de vingt minutes. Tout profit pour Cédric De Cecco, lui aussi en C3, signant son premier podium en BRC. De quoi lui arracher quelques larmes de bonheur.

Malgré le bris d'un disque de freins lui coûtant plus d'une minute samedi, Cédric Cherain hissait sa Porsche 997 à un nouveau magnifique quatrième rang sur un terrain pourtant nettement moins propice à ses 500 chevaux. Le Liégeois empochait une nouvelle victoire et le titre en R-GT, catégorie dans laquelle on pourrait le revoir en 2023.

Charles Munster était le deuxième représentant de la famille dans le Top 5 sur sa Skoda. On le reverra avec plaisir en BRC en 2023.

Le petit frère devançait finalement de 28 secondes la spectaculaire BMW M3 Groupe A d'un Thierry Neuville dont le plaisir aura été partagé avec de nombreux fans. Ses passages étaient un vrai régal.

L'Allemand Marjan Griebel se classe septième et remporte la Stellantis Cup sur sa 208 Rally4 après avoir pris le meilleur sur un très bon Niels Reynvoet.

Neuvième place finale et titre en Junior pour le pilote de la Renault Clio Tom Rensonnet. Enfin, Thierry Delrée, excellent 12e au général avec des pneus conventionnels, remporte sur une autre Clio la victoire en 2WD Trophy et par la même occasion le Challenge Bruno Blaise.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be