Au terme d'une nuit rendue difficile par des nappes de brouillard, l'avantage semble tourner en faveur du clan Corvette


SPA Les rangs des prétendants à la victoire aux 24 Heures de Spa se sont encore éclaircis dimanche en fin de matinée quand une importante fuite d'huile s'est déclarée sur la Corvette du SRT pilotée alors par Maxime Soulet.
Au terme d'une longue intervention, Oliver Gavin a repris la piste pour revenir directement au stand où, après plusieurs tentatives, décision a été prise d'en rester là jusqu'à 5 minutes de l'arrivée où la voiture effectuera un ultime tour pour être classée.

Autre fait marquant, la remontée de la dernière Maserati MC12 en lice pour la victoire : elle a (logiquement) pris la mesure de l'étonnante Audi R8 pour s'installer en 2e position, à 14 tours toutefois de la Corvette du Pekaracing dont les pilotes décomptent les minutes.

Le classement à 14 heures (à 2 heures de l'arrivée)

1. Mike Hezemans-Anthony Kumpen-Jos Menten-Kurt Mollekens
(P-B-Bel-P-B-Bel-Corvette C6R) 513 tours
2. Alessandro Pier Guidi-Stéphane Lémeret-Vincent Vosse-Carl Rosenblad
(Ita-Bel-Bel-Suè-Maserati MC12) à 14 tours
3. Marcel Fässler-Henri Moser-Alex Margaritis-Marc Basseng
(Sui-Sui-Gre-All-Audi R8 LMS) à 15 tours
4. Toni Vilander-Gianmaria Bruni-Jaime Melo-Luis Perez Companc
(Suè-Ita-Bre-Arg-Ferrari 430) à 21 tours, 1ers en GT2
5. Luigi Lucchini-Martin Ragginger-Marco Holzer-Bryce Miller
(Ita-Aut-All-USA-Porsche 997 GT3 RSR) à 24 tours


© La Dernière Heure 2009