Mercedes-Benz demeure invaincu dans l'exercice spectaculaire de la super-pole aux 24 Heures de Spa-Francorchamps. Disputée au crépuscule et sur une piste humide, la séance a vu la pole position de la Mercedes-AMG GT3 n°88 AKKA-ASP. Raffaele Marciello a sorti la toute grosse attaque et a réalisé un chrono en 2:32.166. La première des deux tentatives fut la bonne pour l'Italien. Après Maro Engel et Black Falcon en 2019, c'est un autre bolide étoilé qui s'élancera en tête de la meute demain après-midi à 15h30.

Dries Vanthoor partira aux côtés de la Mercedes bleue. Son équipier Kelvin Van der Linde a qualifié l'Audi R8 LMS n°31 du Team WRT en 2ème position. La machine d'Ingolstadt a échoué à 220 millièmes de la pole. Le poleman de l'an dernier, Maro Engel, se hisse en 3ème place avec la Mercedes-AMG GT3 n°4 HRT. Deux autres Audi R8 LMS suivent : la n°66 Attempto Racing, qualifiée par Fred Vervisch en personne, et la n°25 Saintéloc Racing de Christopher Haase. La première Porsche 911 GT3-R, la n°40 GPX Racing de Thomas Preining, est 6ème devant la meilleure Ferrari 488 GT3, la n°51 AF Corse d'Alex Pier Guidi. Ces sept voitures se tiennent dans la même seconde.

On retrouve ensuite les deux Lamborghini Huaracan GT3 de pointe, la n°63 FFF Racing d'Andrea Caldarelli et la n°163 Emil Frey Racing d'Albert Costa. Le Top 10 est complété par le vainqueur de l'an dernier, Kévin Estre sur la Porsche 911 GT3-R n°47 KCMG. Avec seulement deux voitures sur sept dans les dix premiers, les Porsche ont souffert sur le mouillé. Laurens Vanthoor ferme d'ailleurs la marche sur la 911 n°98 du ROWE Racing, le Limbourgeois ayant concédé 3 secondes sur Marciello.

© DR