Moteurs L'équipage frappé n°22 s'impose après un final à rebondissements !

"Aquatique" est l'adjectif qui reviendra le plus souvent pour définir les 24 Heures karting de Francorchamps 2019. Les vannes célestes seront restées ouvertes pendant la quasi-totalité de la course, les 64 équipages ayant été copieusement arrosés à plus d'une reprise pendant ce double tour d'horloge.

Citée parmi les favorites, l'équipe Arwac by Hola Lulu Racing n'a pas manqué à sa réputation en enlevant cette édition difficile après avoir mené l'essentiel de la course. Matts Breckpot, Arnaud Teuwen, Dylan De Wolf, Sofian Tahere et Filipe Vieira ont toutefois eu chaud à 15 minutes de l'arrivée quand leur avance était réduite à peau de chagrin suite à un stop and go. Revenue à seulement 2 secondes, l'équipe Ladbrokes de Jérémy Peclers, Sébastien Biélande et Jérôme Farinaux reprenait espoir... pour aussitôt écoper un stop and go pour dépassement sous drapeau jaune. La messe était dite, les deux karts étant séparés de 64 secondes au baisser du drapeau à damier.

Bonne surprise de cette édition 2019, la formation Tys Racing by AGT (Tom Potty-Martin Hebette-Julien Rossini-Alessandro Tudisca) décroche la médaille de bronze et finit à un tour des vainqueurs. La plus mauvaise place est occupée par Kart-Events.be (Siebert Verfaille-Kenneth Naessens-Björn Bougonjon-Stefan Verhofsté). Le quatuor frappé du numéro 16 a pris la 4ème position dans les derniers instants au détriment de JeuKiPlay (Antoine Morlet-Fabio Paoleschi-Miko Bouvier-Paul Theysgens) qui a dû composer avec un kart à l'agonie pour rallier l'arrivée.

Le classement des "rookies" pour les équipages ayant au mieux une participation aux 24H karting ardennaises est enlevé par les Français du NT Kart Levy (Ugo Nastasi-Mathieu Zauderigo-Michael Thill-Nicolas Gomez-Bryan Belacca-Cédric Pierre) qui terminent à une 18ème place absolue. Le tiercé est complété par Xensart Racing (Anthony Lambert-Charles Prévost-Loïg Lemaître-Clément Willaert-Matteo Couvreur), par ailleurs nommé "team le plus fair-play", et BTR2 (Jules Van Hulle-Simon Massells-Björn Waroux-Arthur Clément-Sancho Masure-Kevin Van Loock).

Quant à l'équipe Cap48 composée de plusieurs personnalités sportives et du show-biz, elle termine à une 47ème place absolue.

© DR