Les trois premiers demeurent dans le même tour...

Après un samedi après-midi chahuté avec l'abandon éphémère de l'écurie de Fernando Alonso et, surtout, le crash du serveur qui a provoqué un drapeau rouge, la nuit des 24 Heures virtuelles du Mans a permis de fortement décanter la situation.
A l'heure du petit-déjeuner, c'est le Rebellion Williams Esports qui a pris la main avec un doublé provisoire. La n°1 de Deletraz-Marciello-Wisniewski-Brzeninski devance d'une minute la n°13 aux couleurs de Vaillante (Aitken-Canapino-Arana-Romanidis). L'écurie suisse s'est toutefois fait peur sur le coup de 7 heures du matin suite à un contact au virage Ford entre... les voitures-soeur n°2 et n°3 ! Troisième position pour la voiture partie en pole, à savoir la ByKolles - Burst n°4 de Dillmann-Guerrieri-Simoncic-Petersen. Chez les pilotes célèbres, Pierre Gasly est 6ème (n°24 Veloce Esports n°24) Le proto gris est 75 secondes des leaders. L'Oreca n°14 FA-RB de Fernando Alonso et Rubens Barrichello est 19ème. Max Verstappen et Lando Norris ont dû abandonner.
Du côté des GTE, Porsche continue de mener la danse. La 911 RSR n°93 de Tandy-Güven-Rogers-Ostgaard a plus de deux minutes d'avance sur la Corvette n°80 R8G ESports de Juncadella-Beche-Jajovski-Kappet. Troisième place pour une autre 911 officielle, la n°92 d'Evans-Campbell-Bakkum-Bouteloup. Onzième position de classe pour Felipe Massa et Giancarlo Fisichella (Ferrar 488 n°54). La Ferrari 488 n°52 sur laquelle on retrouve Charles Leclerc et Antonio Giovinazzi ferme la marche.
Côté Belges, la voiture du Team WRT continue de remonter après la malheureuse panne de connexion internet qui a coûté plus d'un tour à Kelvin Van der Linde. Retombée en 26ème position, l'Oreca n°30 de Vanthoor-Van der Linde-Cornelis-Schoonvliet est actuellement à la 9ème place avec deux tours de retard sur les leaders. Quatorzième position pour Stoffel Vandoorne (n°16 Veloce Esports 2) qui a fait un festival pendant la soirée. Neuvième position en GTE pour Simon Pilate (Corvette n°99 FEED Racing).
Les 24 Heures virtuelles du Mans sont à suivre en direct sur Youtube ici. Le classement en temps réel est .