Comme le veut la tradition, c'est ce jeudi en début de soirée et donc à la lueur des phares que s'est disputée la Super Pole déterminant la grille de départ des 43e 24 Heures de Zolder.

Un exercice de l'unique tour lancé dans lequel notre représentant en WTCR Gilles Magnus a excellé signant sa deuxième pole consécutive sur l'épreuve avec un nouveau record de la piste en Belcar en 1.26.569 sur la Norma M20FC à moteur Honda du Russell Racing by PK qu'il partagera avec les frères Thiers, mais aussi Jeffrey Van Hooydonk et l'Israélien Alon Day.

Stienes Longin sur la Norma Krafft s'est classé bon deuxième à 334 millièmes, Sam Dejonghe complétant le podium sur la Norma à moteur Peugeot Turbo du Deldiche Racing.

Les Suisses du GHK Racing by T2 se classaient 4e avec Pieder Decurtins devant la surprise de cette qualification, la Praga d'usine du « Stig » pilotée par le Tchèque Alex Jiracek, premier en GTA.

Déception dans le chef du Bruxellois Ugo de Wilde qui devait se contenter du 6e rang (pressions trop basses) sur la Norma McDonald's. Il devançait Cédric Wauters sur la Lamborghini Huracan et Xavier Maassen sur la première des Porsche 992. (Red Ant Racing). Glenn Van Parijs sur la seconde 992 Red Aant Racing et Yehaan De Wachter sur la seconde Praga de Xwift Racing Events complétaient le Top 10. Suivaient encore les Porsche de Nico Verdonck et Dylan Derdaele.

Benjamin Pâque signait le meilleur chrono en GTB sur la Cayman de Speedlover, tandis que la pole en TA revenait à la BMW M2 CS Racing de Tom Van Rompuy. Enfin notons que Johan Lambregs sur la BMW 325i Xwift était le plus rapide dans la plus petite classe TB.

La deuxième Norma du T2 Racing n'a pas participé à cette séance et s'élancera donc samedi à 16h en fond d'une grille dont les six premières lignes seront partagées par les protos à gauche et les GT à droite.