Moteurs

Corthals, Burton, Fumal, Meurens et Stéveny sont 6e et meilleurs belges.

C’est sur le coup de 16 heures que le peloton des 500 tours de Spa a pris son envol. Le début de course a été marqué par plusieurs changements de leader et par un Aurélien Comte faisant allègrement le spectacle sur la Peugeot 308 du team theutois DG Sport. Le premier coup de théâtre est survenu après 21 tours quand la Cupra TCR n°175 Bas Koeten Racing qui était partie en pole est sortie lourdement dans le Raidillon.

Alors qu’un demi-tour d’horloge vient d’être accompli, ce sont deux Cupra qui mènent la danse, toutes deux engagées par des écuries hollandaise. La n°101 Red Camel-Jordans.nl de Tom Coronel, Pepe Oriola, Rik Breukers et Ivo Breukers devance d’un tour la n°131 TOPCARsport with Bas Koeten Racing notamment pilotée par Mikel Azcona et Antti Buri. Le tiercé provisoire est complété par la VW Golf GTI n°2 Holmgaard Motorsport de Holmgaard-Holmgaard-Edland-Sheperd-Daniel, 1ère en classe amateur.

Du côté des teams et pilotes belges, on joue placé. La Peugeot DG Sport des Français Comte, Briché et Clairet est 4e provisoire, deux échelons devant la Peugeot Burton Racing des Belges Pierre-Yves Corthals, Caren Burton, Armand Fumal, Olivier Meurens et Philippe Stéveny. Avant un arrêt prolongé, la meilleure formation noire-jaune-rouge était toutefois le team AC Motorsport qui occupait une place sur le podium avec l’Audi RS3 n°8 des Belges Vincent Radermecker et Mathieu Detry, épaulés par le Français Stéphane Perrin et l’Anglais Stewart Lines. Le bolide aux anneaux est 7e au général et 2e en Pro-Am.

L’arrivée des 500 Tours de Spa est prévue vers 15 heures ce dimanche.