En véritable régional de l'étape, c'est en cueillant ses adversaires à froid, ce matin, qu'Adrian Fernémont a bâti les fondations de son succès au Rallye de Wallonie, cinquième manche du championnat de Belgique.

En signant les trois scratches de la première demi-boucle, le champion de Belgique a non seulement très vite repris les commandes des mains de Grégoire Munster, mais s'est forgé un avantage de 14.3 sur le pilote Hyundai. Une avance qu'il n'a plus eu ensuite qu'à gérer puisque sur les dix spéciales suivantes il n'en a plus remportées que deux contre cinq à Munster Jr revenu au final à 5.4 et trois pour Cédric Cherain complétant le podium final à 17.7.

Même s'il n'y avait que trois candidats à la victoire, le suspense a donc tenu bon jusqu'au dernier secteur chronométré.

Pour ses débuts au volant d'une Citroën C3, Cédric De Cecco termine à la quatrième place à 1.15.4, Bastien Rouard étant relégué à près de quatre minutes sur sa Fabia.

Olivier Collard s'est très vite retrouvé isolé au 6e rang pour son baptême en Porsche 997.

Enfin, après trois succès de Gilles Pyck, la victoire est revenue à Benoît Verlinde dans le Trophy Renault Clio. Excellent neuvième au classement général, le pilote du Pieter Tsjoen Racing s'est imposé avec cinq secondes et demie d'avance sur Tom Rensonnet.