Geoffroy Noël de Burlin (Buggy Polaris) a pris la 7e place de la première étape de l'Africa Eco Race sur un tronçon chronométré de 23,19 km entre Tanger et Tarda au Maroc mardi pour une liaison de 754 km.

L'étape d'ouverture de cette 12e édition du rallye-raid disputé en Afrique, a vu la victoire du Français Benoit Fretin (Can-Am SSV) devant le Néerlandais Sander Derikx (Can-Am SSV), d'abord déclaré vainqueur. Il a été devancé par Fretin de 1:44.. Un autre Néerlandais Ruud Bollebregt (Can-Am SSV) a pris la 3e place à 3:26.

Geoffroy Noël de Burlin, 39 ans, est le premier paraplégique à participer seul à l'Africa Eco Race entre le Maroc et le Sénégal et qui s'achèvera le 19 janvier. Son objectif est d'atteindre Dakar. Il a été privé de l'usage de ses jambes à l'âge de 24 ans à la suite d'un accident de snowboard.

"Ce fut un premier tronçon sablonneux avec pas mal de navigation", a expliqué Geoffroy Noël de Burlin, 7e à 5:19.. "C'était difficile, il y avait beaucoup de traces des autres concurrents et parfois pas les bonnes. Cela nous a fait douter."

Trois équipages belges ont aussi pris le départ en camions. Patrick Hillewaere partage un camion avec Filip Hillewaert et Nicolas Dejonckheere (MAN) et a terminé 30e à 21:20. dans un classement regroupant autos et camions.

Igor Bouwens, Frits Driesmans et Ullrich Boerboom (Iveco) sont 43e à 42:54. Enfin, Noel Essers, 76 ans, a avec lui Marc Lauwers et Tijs Vrancken (MAN) et a terminé cette première journée à la 50e place à 1 heure 19 minutes et 02 secondes.

Chez les motos, l'Italien Alessandro Botturi (Yamaha) a réussi le meilleur chrono d'une première spéciale chargée surtout de déterminer l'ordre de départ pour la deuxième spéciale longue de 333km, dont 330 chronométrés, prévue mercredi entre Tarda et Mahmid.