World Series by Renault

Auteur d'un superbe départ, le Belge s'impose et prend la tête du championnat FR3.5

LE MANS Entre la catastrophe et l'exploit, la marge est parfois infime en sport automobile. Recalé (7e chrono) lors de sa séance qualificative hier matin, Bertrand Baguette a dû bénéficier de la pénalité infligée à Dani Clos pour être repêché afin de participer à la Superpole réunissant les 12 meilleurs pilotes.

Crédité du 6e chrono lors ("en mettant deux roues dans l'herbe" ) de cette séance décisive pour l'établissement des deux grilles de départ, le Verviétois s'est donc élancé en 3e position (Top 8 inversé) pour la course courte (sans changement de roues obligatoire) de samedi après-midi.

Et fidèle à ses bonnes habitudes, notre compatriote a pris un excellent envol. Bien meilleur que l'Espagnol Jaime Alguersuari, déjà sa tête en F1 sans doute en tant que remplaçant de Sébastien Bourdais chez Toro Rosso.

"J'étais en tête au premier freinage," expliquait le pilote Draco, ravi après ce premier succès de la saison. "Mais Di Sabatino s'est loupé et est venu me toucher, pliant légèrement ma direction ce qui m'a vite donné du sousvirage dans les courbes à gauche."

Mais pas empêché de s'envoler, signant au passage le meilleur tour en course sur un circuit sarthois où il s'était déjà imposé en Eurocup FR2.0 en 2006. "En fin de parcours, avec les pneus usés, c'était plus dur. Heureusement, Barba qui revenait fort a reçu 10 secondes de 'stop and go'pour avoir doublé Di Sabatino en coupant la chicane," poursuivait le pilote du RACB National Team faisant d'une pierre deux jolis coups. "Walker et Martinez ne marquant pas, je prends la tête du championnat," se réjouit un espoir accueillant cette victoire, sa deuxième en FR3.5 après Francorchamps 2008 avec "un grand soulagement. Cela faisait longtemps qu'on la méritait. Maintenant il faudra essayer de faire une belle 2e course dimanche, le but étant de conserver l'avantage."



© La Dernière Heure 2009