Sa deuxième saison dans un championnat GT4 aura été la bonne pour Benjamin Lessennes. On se souvient qu'en 2019, le Namurois avait raté de peu le titre européen sur la McLaren de l'Equipe Verschuur. Disputant cette année le championnat français sur une BMW M4 engagée par l'Espace Bienvenu, "Benji" et son équipier néerlandais Riccardo Van der Ende ont touché au but à l'issue d'une ultime manche sous tension sur le Circuit Paul Ricard.

Ayant décroché la 5ème place dans la catégorie Silver à l'issue de la course 1 disputée en nocturne, le duo belgo-hollandais a pu aborder la joute finale de la saison avec une avance de 7 points sur la Mercedes-AMG GT4 n°4 CD Sport des Français Edouard Cauhaupé et Fabien Lavergne. L'Alpine A110 GT4 n°8 SpeedCar de Robert Consani et Benjamin Lariche pouvait également être sacrée. Pour être champions, Benjamin et Riccardo devaient absolument terminer 2èmes de la dernière course en Silver si la Mercedes devait s'imposer. Pendant la première moitié de la course, les deux montures ne se sont jamais lâchées, Lessennes gardant toujours Lavergne dans sa ligne de mire.

Tout s'est joué après la phase des ravitaillements. Après s'être arrêtée quelques minutes après la Mercedes orange, la BMW n°17 alors pilotée par Van der Ende sortait de la pitlane côte-à-côte avec la GT de Stuttgart. Peu après, Edouard Cauhaupé jouait son va-tout et percutait la béhemme à la chicane du Mistral. La Bavaroise encaissait bien le choc tandis que la Benz devait baisser sensiblement le rythme. Ce fut ensuite au tour de l'Alpine n°8 de voir ses actions chuter quand Robert Consani percutait une pile de pneus. La berlinette put néanmoins poursuivre sa route.

En s'assurant de la 3ème place en Silver (mais en marquant les points de la 2ème place vu que la Toyota de la famille Panis est transparente au championnat), Benjamin Lessennes et Riccardo Van der Ende s'assurent donc du titre de champions de France FFSA GT dans la catégorie Silver. Pour "Benji", il s'agit du deuxième titre en sport automobile après le TCR Benelux en 2017. Auteur d'une prestation remarquée aux 24H de Spa il y a un mois, le pilote de Jambes a vécu un très bel automne 2020.

Pour la petite histoire, c'est l'Aston Martin n°89 AGS Events des Français Gomar-Parisy qui a franchi l'arrivée en tête de cette dernière course de l'année pour s'imposer en Pro-Am. La catégorie Pro-Am a néanmoins été remportée par le duo Guilvert-Michal (Audi R8 n°42 Saintéloc). Victoire et titre en Am Cup pour Cazalbon-Gazeau sur la Toyota Supra CMR n°66 notamment pilotée par Antoine Potty dans le championnat européen cette année.