Grand Prix Moto du Japon: le triomphe de Ducati dans le jardin de Honda


MOTEGI L'Australien Casey Stoner a décroché dimanche le titre de champion du monde dans la catégorie MotoGP en finissant sixième du Grand Prix du Japon remporté pour la troisième fois consécutive par l'Italien Loris Capirossi.
Capirossi, sur Ducati, a terminé devant le Français Randy De Puniet (Kawasaki), alors que l'Espagnol Toni Elias (Honda) a fini troisième.

Pour remporter le titre de champion du monde, Casey Stoner, sur Ducati, devait devancer l'Italien Valentino Rossi (Yamaha), qui a terminé 13e sur le circuit de 4,8 kilomètres de Motegi après être sorti de piste à quatre tours de l'arrivée.

"Nous ne nous attendions pas vraiment à l'obtenir (NDLR: le titre) à cette course", a déclaré Stoner. "Tout se passait bien et puis Valentino a eu un problème, donc c'est arrivé assez vite."
Stoner s'est emparé d'un drapeau australien et a effectué un tour d'honneur. Il a été félicité par le champion en titre, l'Américain Nicky Hayden.

L'Australien de 21 ans a remporté neuf des quinze Grands Prix disputés cette saison et totalise désormais 279 points au classement du championnat du monde. Son dauphin, Rossi, en compte 214 à trois courses de la fin de la saison et ne peut pas le rejoindre.
Stoner pourra célébrer son titre devant ses supporters lors du Grand Prix d'Australie à Phillip Island le 14 octobre.

Un peu plus tôt dimanche, le Finlandais Mika Kallio a remporté son premier succès dans la catégorie 250cc en privant le Japonais Shuhei Aoyama, auteur de la pole position, d'une victoire sur ses terres.
Kallio (KTM) s'est imposé devant l'Italien Andrea Dovizioso (Honda). L'Espagnol Hector Barbera (Aprilia) a terminé troisième.

Le leader du classement général, l'Espagnol Jorge Lorenzo, a pris la 11e place et compte 36 points d'avance sur Dovizioso.
En 125cc, l'Italien Mattia Pasini a gagné pour la quatrième fois de la saison devant le Hongrois Gabor Talmacsi et l'Espagnol Hector Faubel.