Casier et Loix à l'heure suisse

Moteurs

V. M.

Publié le

Objectif le podium du Rallye du Valais, au minimum...

Envoyé spécialen suissevincent Marique

MARTIGNY Même s'ils apprécient les magnifiques paysages alpestres du Valais, son fendant et ses fromages, Bernd Casier et Freddy Loix n'auront pas le temps, ni aujourd'hui ni ce week-end, de penser à autre chose qu'au chrono. Avant-dernière épreuve de la série IRC, le Rallye du Valais sera le dernier rendez-vous international de la saison pour les deux Belges disputant cette série qui ne cesse de monter. Étrangement mal à l'aise au Sanremo, Freddy Loix aura à coeur de remettre les pendules... suisses à l'heure et de se battre pour la victoire lors de ce qui sera peut-être son dernier rallye sur la Fiat Punto Super2000 Vergokan.

Devant Freddy, arborant le n°4, s'élanceront ce jeudi des clients. Leader de l'IRC, l'Espagnol Garcia Ojeda ouvrira la route devant l'officiel Fiat, Andrea Navarra, et Nicolas Vouilloz, le deuxième pilote Peugeot. Ces trois-là se battent pour le titre.

L'objectif de Bernd Casier sera différent. S'il veut défendre ses chances l'an prochain au volant de la Peugeot 207 Super2000 de Peugeot Belgique-Luxembourg, le Flandrien doit être beaucoup plus performant que lors du Sanremo : "Je me sens déjà nettement plus en confiance. Même s'il s'agit d'un vrai parcours de montagne, les spéciales valaisannes sont en général très rapides."

Le Rallye du Valais a déjà été remporté par des pilotes belges : Robert Droogmans, en 1983, 1987 et 1988. Et Patrick Snijers en 1985. Secrètement, le pilote du team Kronos doit rêver d'en faire autant : "Nous avons l'intention d'attaquer dès la première spéciale. Nous sommes suffisamment en confiance pour tenter d'emblée de nous battre avec les meilleurs. Tout en n'oubliant pas que l'important reste d'emmagasiner un maximum d'expérience pour 2008. Et ici, les ravins sont profonds. Avec un bon set-up, j'espère pouvoir intégrer au moins le Top 5."

Deux autres pilotes belges seront également de la partie. Des habitués du Valais : Jean-Philippe Radoux (Mitsubishi Lancer) et Fred Béco (Citroën C2-R2).



© La Dernière Heure 2007

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info