Le motard portugais Paulo Gonçalves, 40 ans, est décédé dimanche lors de la 7e étape du rallye Dakar en Arabie saoudite après avoir été victime d'une chute, ont annoncé les organisateurs.

Le pilote portugais Paulo Gonçalves s'est tué dimanche au guidon de sa moto, lors de la 7e étape du rallye-raid Dakar 2020 qui reliait au lendemain de la journée de repos la capitale Ryad à Wadi Al-Dawasir, en Arabie Saoudite. Il a chuté au km 276 d'une étape qui en comportait 741. Les organisateurs ont été prévenus à 10h08. L'hélicoptère médical est arrivé sur place à 10h16. Le pilote était inconscient. Héliporté à l'hôpital de Layla, il n'a pas pu être réanimé, selon France Télévisions.


Agé de 40 ans, Gonçalves, qui pilotait une Hero 450, disputait son 13e Dakar depuis 2006. Présent à quatre reprises dans le top 10, son meilleur classement final était une 2e place en 2015 en Amérique du Sud à 16 minutes 53 secondes de l'Espagnol Marc Coma. Il avait été sacré champion du monde des rallyes tout terrain en 2013. Le Portugais occupait la 46e place au départ de cette 7e étape du Dakar 2020 disputé en Arabie Saoudite.