Stéphane Peterhansel (Mini) s'est adjugé la sixième étape du Dakar 2020 dans la catégorie auto, longue de 477 kilomètres entre Ha'il à Riyadh, vendredi en Arabie saoudite.

Le Français a devancé l'Espagnol Carlos Sainz (Mini), toujours leader du général, et le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota). Peterhansel, surnommé 'Monsieur Dakar' grâce à ses sept succès (six en moto, sept en auto), a bouclé l'étape en 4h27:17, terminant avec respectivement 1:35 et 3:22 d'avance sur Sainz et Al-Attiyah. C'est sa deuxième victoire d'étape en Arabie saoudite.

Sainz, deux victoires également, compte toujours une avance confortable au général. Al-Attiyah est 2e à 7:46, Peterhansel 3e à 16:18. Derrière, l'écart s'est creusé et le pilote local Yazeed Al-Rajhi, 4e de l'étape à 6:42 du Français, est également 4e du général (36:46).

Fabian Lurquin et son pilote français Mathieu Serradori (Century) ont pris la 5e place de l'étape, à 7:10 du vainqueur. Le Néerlandais Bernhard Ten Brinke et son copilote belge Tom Colsoul (Toyota) ont eux terminé 7e à 9:37 du Français. Mathieu Serradori et Lurquin sont 6e au général (50:19), Bernhard Ten Brinke et Colsoul 8e (1h12:56).

La caravane du Dakar observera samedi dans la capitale son unique journée de repos. Dimanche, la 7e étape, la plus longue du rallye, reliera Riyadh à Wadi Al Dawasir sur 546 km de spéciale.