Sébastien Loeb (Peugeot), nonuple champion du monde des rallyes, a remporté jeudi la 5e étape du Dakar-2016, 642 kilomètres entre Jujuy et Uyuni, obtenant ainsi sa troisième victoire d'étape en quatre jours pour son premier Dakar.

Loeb a parcouru les 327 kilomètres de la spéciale qui marquait l'entrée de la 38e édition du rallye-raid en Bolivie en 3h 32 min et 34 sec. Il a devancé ses coéquipiers Carlos Sainz, de 22 sec, et Stéphane Peterhansel, de 3 min, permettant à Peugeot de réaliser un nouveau triplé.

La veille, c'était Peterhansel qui l'avait remporté, devant Sainz et Loeb à Jujuy en Argentine.

Avec ce nouveau succès, acquis dans une étape disputée en haute altitude, avec un point culminant à plus de 4.600 mètres et qui sur le papier devait moins lui convenir que celles des premiers jours, l'Alsacien conforte son avance en tête du classement général, où Peugeot truste également l'ensemble du podium.

Il compte désormais 7 min 48 sec d'avance sur Peterhansel, 11 Dakar à son palmarès (6 en moto, 5 en auto), et 13 min 26 sec sur Sainz.

Au volant de sa Mini, le Qatari Nasser Al-Attiyah, vainqueur en 2015, a pris la 4e place de l'étape à 3 min 7 sec de Loeb. Il pointe également au 4e rang du classement général, avec déjà un retard de 14 min 16 sec sur Loeb.