La boucle autour de Riyadh n'a pas apporté de bouleversement aux classements. L'Australien Toby Price (KTM) s'y est imposé 4'14 devant l'ex-pilote MotoGP Danilo Petrucci. Tandis qu'en auto, après ses déboires de la veille, Henk Lategan a enfin réussi à concrétiser et signer sa première victoire d'étape sur le Dakar. Le Sud-Africain (Toyota) a devancé le buggy Hunter de Sébastien Loeb de 1'58. Parti trois minutes après Nasser Al-Attiyah, le nonuple champion du monde a rattrapé le pilote Toyota gérant tranquillement son avance puis les deux hommes ont roulé de concert dans un véritable GP des sables. Au final, le Qatari ne termine que 8e du classement du jour, mais conserver 35'10 d'avance au classement général sur le BRX d'un Loeb ne parvenant pas à s'échapper ni à creuser un vrai écart avec celui qu'il rêve de rattraper.

Au classement général autos, c'est désormais Lucio Alvarez (Toyota) qui a récupéré la 3e marche du podium à 51.15 suite aux soucis la veille de Giniel de Villiers écarté du Top 20.

Journée compliquée à nouveau pour Audi puisque cette fois c'est Carlos Sainz qui a cassé un amortisseur. Son équipier Stéphane Peterhansel s'est arrêté pour lui donner le sien, mais le Matador a néanmoins perdu une heure dans la mésaventure et rétrogradé au 21e rang à 3h19 du leader. Mattias Ekström (16e à 2h46.32) est désormais le mieux classé des pilotes de buggies hybrides.

En motos, journée tranquille pour le leader Sam Sunderland même si le Britannique a perdu un trentaine de secondes sur Matthias Wagner désormais deuxième à 2.29, le troisième rang étant toujours occupé par le Français Adrien Van Beveren à 5'59.