Outre la victoire d'étape chez les autos de Fabian Lurquin, copilote de Sébastien Loeb, de Mévius a signé le meilleur temps des SSV 3 (proto légers), décrochant son premier succès dans le célèbre rallye raid. Après une journée de dimanche cauchemardesque, ponctuée par un retour au bivouac à 3 heures du matin et la perte de 7 heures au classement, Guillaume de Mévius et son copilote américain Kellon Walch ont brillamment inversé la tendance.

"Quel sentiment incroyable", a écrit de Mévius sur sa page Facebook. "Nous avons eu une étape propre et Kellon Walch a effectué un travail parfait au niveau de la navigation mais je ne m'attendais quand même pas à remporter une étape. Nous avions l'avantage de pouvoir suivre les traces. Je suis évidemment très heureux de remporter ma première étape."

Parti de la 39e position, il a dû doubler de nombreux concurrents lundi. "Heureusement, nous n'avons pas été gênés par la poussière grâce à la pluie tombée ces derniers jours dans cette partie du pays."