Le Chilien Jose Ignacio Cornejo (Honda) a profité de la pénalité de cinq minutes attribuée à l'Anglais Sam Sunderland (KTM) pour remporté mercredi la 4e étape du Dakar 2020 dans la catégorie moto, disputée entre Neom et Al Ula, en Arabie saoudite.

Sunderland, vainqueur du Dakar 2017, a cru remporter l'étape mais a finalement dû se contenter de la 8e place. Il a été pénalisé pour un excès de vitesse dans une zone à vitesse limitée. Le Chilien a devancé l'Argentin Kevin Benavides (Honda) de 35 secondes et le Botswanais Ross Branch (KTM) de 0:55.

Leader du classement général au départ de l'étape après son succès dans la 3e étape mardi, l'Américain Ricky Brabec (Honda) s'est classé 5e, à 2:48 du vainqueur du jour.

Il a conservé son statut de leader, devant Benavides, 2e à 2:30, et Cornejo Florimo, 3e à 8:31.

Tenant du titre, l'Australien Toby Price (KTM) a rallié l'arrivée en 6e position, à 2:59 de Cornejo. Il est 4e du général à 12:09 de Brabec.

Le Français Xavier de Soultrait, 8e au départ de l'étape au guidon de sa Yamaha, a dû abandonner à cause d'une blessure au poignet.