Le départ du 40-ème rallye du Condroz-Huy a été donné vendredi par le célèbre acteur français Gérard Depardieu, venu supporter le pilote corse Loïc Mattei, engagé sur une Mitsubishi.

Comme prévu, Sébastien Loeb a d'entrée de jeu pris nettement l'avantage sur ses concurrents à l'occasion de l'unique étape spéciale figurant au programme de vendredi.

Au volant de sa Citroën DS3 WRC, le nonuple champion du monde a en effet signé le chrono de 4:20.9, devançant David Bonjean (Skoda Fabia WRC) de 7,8 secondes et Xavier Bouche (Citroën C4 WRC) de 9,6 secondes.

Ce hors d'œuvre, disputé à Ben-Ahin devant une foule nombreuse malgré la météo très automnale, a été marqué par l'abandon du Français Alain Deveza (Subaru Impreza Groupe A), victime d'un tout-droit.

Les choses sérieuses débuteront samedi matin à partir de 08h30. Les concurrents disputeront à deux reprises une boucle de huit spéciales, le retour à Huy étant prévu à 20h25.