Éric Charlier a remporté les divisions 1-2-3

Rallye-Sprint

VILLERS-LE-BOUILLET Dernière épreuve du championnat liégeois, le Rallye-Sprint Villersois avait fait le plein dimanche avec 126 équipages. Dans des conditions délicates rappelant le Rallye du Condroz, disputé à quelques kilomètres de là une semaine plus tôt, nombreux sont les pilotes à s’être fait surprendre.

Parmi eux, Philippe Dewulf (Toyota Celica). Alors qu’il avait course gagnée, le Lasnois sortait de la route dans la dernière spéciale, laissant la victoire à Michel Lamy (Mitsubishi Lancer Evo9), impressionnant malgré de rares apparitions derrière le volant. Le Liégeois s’imposait dans la D4 (pneus racing) face à Patrick Clajot (Lancer Evo8) et Yannick Verdin, vainqueur de la classe 13 (moins de 2 litres de la D4) avec sa Renault Clio R3.

Malgré un câble d’accélérateur cassé, Frédéric Jamoulle (Skoda Octavia Kit-car) rejoignait l’arrivée et remportait ainsi le titre provincial en D4.

Archi-dominateur des D1-2-3 (pneus conventionnels), le déjà champion Éric Charlier (Peugeot 306) a ajouté une nouvelle victoire à son palmarès en s’imposant devant Victor de Waleffe (Peugeot 206) et Raphaël Lejeune (Clio RS).

Souvent malchanceux cette année avec de multiples bris de cardans et un abandon avant le podium de départ au Condroz , Christophe Ledent a été épargné par la dame en noir. Sur une Citroën C2-R2, il termine au pied du podium tout en remportant la classe des moins de 1.600cc.

À noter encore le beau Top 5 d’Éric Nandrin (R5 GT Turbo) devant Michaël Henrard (Clio RS), lauréat de la division 2.

Dans la très disputée classe 5 (1.600cc de la D2), le succès revient à Lacaille (13e sur sa Peugeot 106). Pirnay (106) gagne la D1, regroupant les montures les plus proches de la série.



© La Dernière Heure 2009