Né au lendemain de sa victoire aux Legend Boucles de Spa, le projet de retour en rallye moderne de François Duval prend forme

BRUXELLESFin avril, on devrait ainsi le revoir au départ du Rallye de Wallonie, manche du championnat de Belgique qu’il avait remportée voici quatre ans en Toyota Corolla WRC. Mais alors qu’on l’imaginait plutôt au volant d’une Citroën suite à l’appel du pied fait par Yves Matton, c’est avec une des deux Mini WRC Spec B (dernière évolution) désormais préparées par l’équipe belge First (elles appartiennent au riche Corse François Padrona) que le pilote de Cul-des-Sarts s’apprête à reprendre du service.

"On tente effectivement de répondre positivement à l’appel de l’organisateur qui essaye de réunir un maximum d’anciens vainqueurs pour fêter la 30eme édition de son épreuve", nous a confié ce matin Dudu. "Le budget n’est pas encore totalement bouclé. J’ai trouvé ma part avec Gordon. L’organisateur fait un bel effort. La balle est maintenant dans le camp de mon équipier André Leyh et de Willy Collignon (First) avec lesquels j’ai déjà gagné le Condroz en 2006 avec la Fabia WRC. Mais je pense que cela va le faire…"

François nous explique ensuite le choix de cette monture : "Cela n’aurait aucun sens de louer une C4 WRC. Mon objectif prioritaire n’est pas de battre Freddy Loix qui disposera d’une Focus 2 litres, mais bien de découvrir, sans pression, le pilotage des nouvelles WRC 1.6 Turbo dans l’optique du Rallye d’Allemagne. J’aurai aussi droit à deux journées de tests avant."

La perspective d’un retour en "Mondial" après trois années d’absence se précise donc bien aussi : "J’en ai l’envie oui. J’ai d’ailleurs déjà perdu 2,5 kg. C’est déjà pas mal. Je ne vais tout de même pas m’arrêter de manger… Je refais du sport et je participerai ce week-end à la première manche du championnat Asaf de karting afin de reprendre doucement le rythme de la compétition."

Pour le Deutschland qui se courra fin août rien n’est évidemment encore fait : "Je dois rappeler Yves Matton, patron de Citroën Racing, à son retour du Mexique. On a déjà évoqué ensemble la possibilité que je sois au départ sur une DS3 WRC. Mais je dois tout de même amener un petit budget. On y travaille. Sinon, la Mini reste aussi une possibilité. Je suis en tous cas motivé."
Et un Duval motivé, cela peut faire très mal…


© La Dernière Heure 2013