Le pilote Ford enthousiaste après ses essais sur goudron avec la Focus WRC 03

GAP On ne l'avait jamais entendu aussi enthousiaste. Revenu hier de la région de Gap où il a procédé, lundi et mardi, à ses deux premières journées d'essais sur asphalte aux commandes de la nouvelle Focus WRC 03, François Duval ne tarissait pas d'éloges à l'égard d'une nouvelle monture déjà étrennée sur la terre, en Nouvelle-Zélande et en Argentine. «Super!, s'exclamait-il après 400 km de prises en main sans aucun souci. L'auto marche d'enfer sur le goudron, elle colle à la route comme un vrai karting. Un monde de différence par rapport à l'ancienne. Pas besoin de chronos comparatifs pour s'en rendre compte. Mon ouvreur Patrick Magaud assistait à ces essais. Il m'a vu passer et n'en revient toujours pas. Avec cette auto-là, on va pouvoir rivaliser avec les Citroën et les Peugeot sur leur terrain de prédilection. Le Deutschland étant assez particulier, je me réjouis déjà d'être au Sanremo ou en Catalogne.»

De retour en Belgique, François a fait découvrir hier Cul-des-Sarts by night à ses ouvreurs et leur a montré l'ancienne discothèque de forme hexagonale qui lui servira bientôt de maison. «Ils prennent quelques jours de vacances avec moi. J'irai sans doute leur montrer Chimay avant de repartir en Grèce dès mercredi prochain pour trois jours d'essais sur terre avant l'Acropole.»

Un grand rendez-vous où le Belge espère autant briller qu'en Turquie. «C'est un des rallyes de l'année où je peux à nouveau monter sur le podium. D'autant qu'après deux arrivées, Malcolm Wilson m'a dit que j'avais maintenant à nouveau carte blanche, que je pouvais remettre ma Focus sur le toit! Foncer à travers tout dans les portions cassantes, j'aime cela. Ma Ford aussi. Alors j'espère signer là-bas un tout bon résultat."

© Les Sports 2003